Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.04.2012 14h58
Pour la presse américaine : l'exportation chinoise se tourne vers les industries haut de gamme

Le 5 avril, le magazine américain « Business Week » a publié un article intitulé « les machines que la Chine exporte se tournent vers un niveau supérieur ». Dont voici le contenu :

Le terme « made in China » nous fait penser aux chaussures bon marché, aux jouets en plastiques et aux produits électroniques fabriqués dans les grandes usines Foxconn. En comptant sur l'industrie légère et l'assemblage électronique, la Chine a établi sa puissante industrie d'exportation, dont la croissance annuelle a atteint 17% au cours des 3 dernières décennies. Cependant, la situation actuelle risque d'évoluer rapidement.

La hausse du coût de la main d'œuvre et l'appréciation de la monnaie chinoise ont apporté de nouvelles pressions à la production « bon marché » de la Chine, ce qui a provoqué la faillite ou le transfert des usines chinoises textiles, de vêtements et de chaussures vers le Vietnam, le Cambodge et le Bangladesh.

Selon les données de la compagnie Clarkson shipping services de Londres, les bateaux fabriqués par la Chine vont prendre une place dominante sur le marché mondial, avec l'année dernière une part de marché de 41%, (loin devant la Corée du Sud et le Japon). Les données de l'International Trade Centre, l'organisation créée conjointement par l'ONU et l'OMC, montre que les parts que la Chine détient sur les marchés mondiaux des chemins de fer, des camions, des machines et de chaudières industriels ont nettement progressés.

Le gouvernement chinois a donné une priorité pour la modernisation des industries et va donner cette année un fonds de 2,5 milliards de dollars aux industries de fabrication d'équipements, dans la construction navale et d'automobiles pour dévélopper et moderniser les technologies et la qualité des produits. L'achat ou la fusion de compagnies en Chine et à l'étranger seront également encouragés.

Bien que les nouveaux fabricants chinois ne soient pas encore entrés en concurrence avec les marchés développés, ils ont déjà lancé un défi en Amérique du Sud et en Russie aux plus anciens fabricants d'équipements, dont Caterpillar, Siemens et GE. L'industrie chinoise des équipements de construction va bientôt dépasser le Japon et l'Allemagne pour devenir le deuxième pays exportateur mondial dans ce secteur, juste derrière les Etats-Unis.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »
Commentateur du Quotidien du Peuple : soutenons fermement la juste décision du Comité central du PCC