Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 13.03.2012 08h32
(Deux sessions) Rôle croissant du marché pour décider du taux de change du yuan

Le déficit commercial enregistré durant les deux premiers mois de cette année et son impact sur le taux de change du renminbi sont "bons" pour la Chine, a annoncé lundi le gouverneur de la banque centrale chinoise.

Les relations entre l'offre et la demande sur le marché jouent un rôle croissant pour décider du taux de change de la monnaie chinoise, a indiqué Zhou Xiaochuan, gouverneur de la Banque populaire de Chine (BPDC, banque centrale), lors d'une conférence de presse organisée en marge de la session parlementaire annuelle en cours.

La Chine a enregistré un déficit commercial de 31,48 milliards de dollars en février, le plus grand en dix ans, alors que la croissance des importations a largement dépassé celle des exportations.

Yi Gang, vice-gouverneur de la BPDC et directeur de l'Administration nationale des Devises étrangères, considère également le déficit commercial de février comme un "signe positif" vers une balance internationale des paiements plus équilibrée pour la Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 12 mars
Sélection du Renminribao du 12 mars
Les dépenses militaires de l'Asie
Publication de la « liste noire de la pratique des pots-de-vin » : peut-elle vraiment freiner et empêcher la corruption ?(Dialogue)
La diplomatie : parfois il faut avoir l'audace et la sagesse de « prendre le devant »