Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 13.03.2012 08h31
China Eastern Airlines décide de ses commandes d'Airbus en fonction de ses besoins commerciaux

Luo Yueping, secrétaire du Conseil d'administration de China Eastern Airlines, a récemment déclaré que les besoins commerciaux de l'entreprise détermineraient si elle continuerait ou non à acheter des Airbus.

"Cela dépend. Les décisions sont orientées par l'état des affaires", a indiqué M. Luo, lors d'une interview accordée à la China National Radio.

M. Luo a en effet répondu de façon vague quand il s'est vu demander si l'entreprise allait geler ou annuler ses commandes d'avions Airbus, après que des médias eurent rapporté que la Chine en aurait bloqué l'achat en réponse à l'imposition de la taxe carbone par l'Union européenne (UE).

"Nous n'avons pas dit que nous allions suspendre le contrat de même que nous n'avons pas dit nous n'allions pas maintenir nos commandes", a-t-il poursuivi.

Les remarques de M. Luo interviennent après que le président d'EADS, maison mère de l'avionneur européen Airbus, eut annoncé plus tôt que la Chine avait bloqué des achats d'avions Airbus d'une valeur totale de 12 milliards de dollars en représailles contre la taxe carbone européenne imposant des charges sur les émissions carbones des vols internationaux entrant ou sortant du territoire de l'UE.

Cette décision unilatérale a immédiatement provoqué la critique de plusieurs pays, dont la Russie et la Chine.

L'Administration de l'aviation civile de Chine a annoncé le 6 février qu'elle avait interdit à ses compagnies aériennes de se plier à cette taxe.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Principales nouvelles du 12 mars
Sélection du Renminribao du 12 mars
Les dépenses militaires de l'Asie
Publication de la « liste noire de la pratique des pots-de-vin » : peut-elle vraiment freiner et empêcher la corruption ?(Dialogue)
La diplomatie : parfois il faut avoir l'audace et la sagesse de « prendre le devant »