Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.03.2012 11h06
Chine : l'IDA du secteur non manufacturier ralentit en février

Les activités commerciales dans le secteur non manufacturier ont ralenti en février en raison de la baisse de la demande du marché après la Fête du Printemps, a annoncé samedi la Fédération chinoise de la logistique et des achats (FCLA).

L'indice des directeurs d'achat (IDA) du secteur non manufacturier, indicateur économique clé, a chuté à 48,4% en février par rapport aux 52,9% de janvier, a indiqué la FCLA.

Un IDA supérieur à 50% indique une expansion par rapport au mois précédent, alors qu'un indice inférieur à 50% signifie une contraction.

Cai Jin, vice-président de la FCLA, a en grande partie attribué ce déclin à une baisse sur le marché de la consommation après la Fête du Printemps, particulièrement dans les secteurs du commerce de détail et de la restauration.

Ces données sont arrivées après que l'IDA du secteur manufacturier ait enregistré en février une croissance pour le 3e mois consécutif à 51%, grâce aux nouvelles commandes et aux demandes à l'exportation comblant le ralentissement causé par les congés.

Le sous-indices pour les nouvelles commandes dans le secteur non manufacturier a baissé de 2,4 points de pourcentage pour retomber à 46,1% le mois dernier, alors que celui pour les nouvelles commandes à l'exportation a enregistré une baisse de 0,1 point de pourcentage pour tomber à 45,7%.

L'IDA du secteur non manufacturier est basé sur un sondage mené auprès de 1 200 entreprises de 20 secteurs d'industrie, dont les transports, l'immobilier, la vente au détail, la restauration et l'industrie du logiciel.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 3 mars
Les deux sessions de l'APN et de la CCPPC : ce qui nous préoccupe et nous intéresse le plus
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires