Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 03.03.2012 12h38
Les ventes de Chrysler bondissent de 40 pourcent en février

Chrysler Group LLC a publié une augmentation de 40 % de ses ventes en février, tandis que celles de Ford Motor Co. progressaient de 14 % et celles de General Motors Co. de 1,1 %, des chiffres supérieurs aux prévisions des analystes qui révèlent par ailleurs un engouement des consommateurs américains pour les voitures plus petites, dans un souci d'économie face à la hausse des prix du carburant, a rapporté jeudi le Detroit News.

Chrysler Group LLC a signalé le mois dernier un bond de 40 % de ses ventes automobiles aux États-Unis, tandis que les ventes de voitures de l'entreprise ont plus que doublé. Ce mois de février a été le meilleur de ces quatre dernières années pour Chrysler, et il représente aussi le 23ème mois consécutif de progression de ses ventes.

Les ventes de la marque Chrysler ont bondi de 114 %, avec des progressions supérieures à 100 % des berlines Chrysler 300 et 200.

« Notre portefeuille de produits comporte désormais certains des véhicules les plus économes en carburant de l'histoire de notre entreprise, ce qui a permis d'augmenter nos ventes de 40 % en février », a déclaré le responsable des ventes de Chrysler aux États-Unis, Reid Bigland.

Les livraisons de Ford ont grimpé de 14 % pour atteindre 178 644 unité, avec une performance exceptionnelle du modèle Focus, qui enregistre son meilleur mois de février en 12 ans et double largement ses ventes, à 23 350 unités.

« Les ventes ont gagné en puissance au fur et à mesure de l' avancée du mois de février, avec une augmentation des prix du carburant qui a soutenu la demande des consommateurs pour des véhicules moins gourmands dans la seconde moitié du mois », a déclaré le vice-président de Ford pour le Marketing, les ventes et le service aux États-Unis, Ken Czubay.

Les ventes de GM n'ont augmenté que de 1,1 pourcent au mois de février, par rapport au chiffre de 209 306 unités de l'an dernier, mais ce résultat reste meilleur que le recul qu'attendaient les analystes suite à la coupe des incitations à la vente décidée par GM pour gonfler sa marge bénéficiaire. Les performances de la marque Chevrolet de GM a gagné 5,8 % d'un coup, tandis que GMC n'a gagné que 0,1 %, et que Cadillac et Buick ont dégringolé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 2 mars
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires
Les déboires de DSK auront-ils une fin ?