Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.02.2012 13h45
Le parlement grec approuve l'accord pour l'effacement d'une partie de sa dette

Le parlement grec a approuvé le plan d'échange des obligations d'Etat qui va permettre de réduire de 107 milliards d'euros la dette détenue par les créanciers privés.

Cette mesure d'urgence a été approuvée par une majorité des deux grands partis de la coalition. Les investisseurs privés perdront 53,5 % de leurs créances pour un manque à gagner actualisé de 73 à 74 %. La Grèce devrait lancer vendredi une offre formelle aux détendeurs de ses obligations. Ils auront 10 jours pour répondre quant à leur participation à l'échange. Cette opération financière représente une partie vitale du plan de sauvetage élaboré par l'Union européenne et le FMI visant à ramener la dette de la Grèce de 160 % à 120 % de son PIB d'ici 2020.


Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 23 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?