Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.02.2012 14h28
La Chine est devenue le plus grand acheteur d'Asie de vins et de spiritueux français

Le chiffre d'affaires de l'exportation de vins et spiritueux français (liqueurs, alcools, cidre, et champagnes), vient de battre un nouveau record en 2011, pour atteindre les 10 milliards d'euros.

Selon le site web de l'agence de presse de Xinhua, l'excédent commercial de l'exportation de vins et spiritueux français a augmenté de 9% en 2011, pour une somme de 8,6 milliards d'euros. Ce chiffre se plaçant juste derrière celui de l'industrie aéronautique (17,7 milliards d'euros), et les spiritueux sont devenus le 2e département ayant le plus gros excédent commercial de la France, selon les données rendues publiques le 14 février par la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux de France (FEVS).

La croissance du chiffre d'affaires de l'exportation des spiritueux en 2011, explique une augmentation des prix (10,5%). Pourtant, la croissance de la vente est limitée (2,4%), a indiqué le président de la FEVS lors d'une conférence de presse à Paris.

En tenant compte des régions et pays, l'Europe en dehors de la France reste toujours le marché le plus important pour les spiritieux français. Le chiffre d'affaires de l'exportation dans toute l'Europe a atteint 4,1 milliards d'euros (environs 5,4 milliards de dollars), en augmentation de 3% par rapport à l'année précédente. Avec une importante hausse du chiffre d'affaires de l'exportation vers l'Asie, le continent asiatique est devenu le deuxième plus gros marché des spiritueux, avec 2,5 milliards d'euros (3,3 milliards de dollars), qui progresse de 29% par rapport à 2010.

Quant aux pays importateurs, la Chine a gagné deux places pour devenir le 3e plus grand pays importateur de spiritueux français dans le monde, derrière les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. En Asie, la Chine (y compris Hongkong) devance désormais le Japon pour devenir le plus grand marché de l'exportation des spiritueux français.

En 2010, un chiffre d'affaires qui a atteint 9,1 milliards d'euros (11,9 milliards de dollars), soit de 18,3% de plus que pour l'année 2009. L'excédent commercial en la matière était de 7,9 milliards d'euros (10,3 milliards de dollars), soit une augmentation de 21,5% par rapport à l'année précédente.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 14 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?