Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.02.2012 08h42
La Chine et les Etats-Unis s'engagent à renforcer les liens économiques bilatéraux

La Chine et les Etats-Unis ont publié conjointement mardi une fiche d'information sur le renforcement des relations économiques américano-chinoises, à l'occasion de la visite officielle du vice-président chinois Xi Jinping aux États-Unis.

Les deux pays se sont engagés à promouvoir le développement sain et régulier de leur partenariat de coopération bilatérale fondé sur le respect mutuel et les avantages réciproques. Ils sont également convenus de mettre en oeuvre le consensus réalisé par les présidents des deux pays au cours de la visite d'Etat du président chinois Hu Jintao à Washington en Janvier 2011.

Ils se sont engagés à promouvoir une croissance forte, durable et équilibrée des deux économies, le commerce transfrontalier et l'investissement, le développement du secteur financier et à renforcer la coopération internationale.

Selon la fiche d'information conjointe, dans le cadre du volet économique du Partenariat stratégique et économique entre les Etats-Unis et la Chine, les deux pays reconnaissent les résultats suivants.

PROMOUVOIR UNE CROISSANCE FORTE, DURABLE ET EQUILIBREE

1. Pour relever les défis sur les perspectives de l'économie mondiale, la Chine et les Etats-Unis s'engagent à renforcer la coopération macro-économique, à travailler pour faire en sorte que la reprise mondiale soit durable et favorise la croissance régulière des emplois, et à établir une croissance forte, durable et équilibrée de l'économie mondiale dans l'avenir. La Chine et Les Etats-Unis s'engagent à adopter des politiques globales en vue de parvenir à un commerce plus équilibré et à l'investissement accru entre les deux économies. La Chine souhaite augmenter ses importations en provenance des États-Unis, y compris les produits commerciaux de haute technologie.

2. La Chine et Les Etats-Unis s'engagent à continuer d'échanger des points de vue sur l'évolution des marchés financiers européens et de discuter des approches susceptibles d'appuyer les efforts de l'Europe pour répondre à la crise de la dette.

3. L'économie américaine est en train d'être rééquilibrée et orientée vers une croissance durable, avec la hausse de l'épargne domestique, et un engagement sur la viabilité financière à long terme et des investissements en vue de renforcer la productivité. Selon le budget annoncé par le président Barack Obama pour l'année financière 2013, les États-Unis s'engagent à réaliser une réduction du déficit de plus de 4 000 milliards de dollars américains au cours des 10 prochaines années, dont 1 000 milliards de dollars américains dans la réduction des dépenses discrétionnaires adoptées l'an dernier, et à réduire progressivement la part de la dette dans l'économie à partir du milieu de cette décennie.

4. La Chine s'engagent à améliorer les conditions de vie du peuple et à accroître considérablement la demande intérieure, avec comme priorité stratégique l'augmentation de la consommation. Au cours de l'année 2012, la Chine procèdera aux ajustements des tarifs d'importation au moment opportun afin d'augmenter la consommation, d'accélérer le développement du secteur des services, d'élargir activement les importations, de promouvoir un commerce équilibré, et de satisfaire aux besoins des populations.

5. La Chine et les Etats-Unis réaffirment leur engagement au G20, pour faire progresser le système du taux de change déterminé par le marché, augmenter la flexibilité du taux de change pour refléter les fondamentaux économiques, et rétablir la stabilité financière.

PROMOUVOIR LE COMMERCE ET L'INVESTISSEMENT

6. Les deux parties sont tombées d'accord que les règles de l'OMC doivent être strictement observées lors de l'ouverture des enquêtes sur les recours commerciaux et lors de l'adoption des

recours commerciaux, afin de prévenir les abus.

7. La Chine et les Etats-Unis s'engagent à partager les informations concernées dans leurs respectifs accords de libre-échange régionaux, y compris l'Accord de partenariat économique stratégique trans-pacifique (TPP) et l'Accord de libre-échange entre la Chine, le Japon, et la République de Corée.

8. La Chine réitère son engagement sur la politique de réforme et d'ouverture, accueillit favorablement et encourage les investissements étrangers. La Chine réaffirme que le transfert de technologie et la coopération technologique doivent être décidés par les entreprises de façon indépendante et ne seront pas utilisés par le gouvernement chinois comme une condition préalable pour l'accès au marché.

9. Les Etats-Unis continuent de soutenir le commerce de haute technologie avec la Chine sur des produits commerciaux pour les utilisateurs civils finaux.

10. Le gouvernement américain s'engage à traiter, en temps opportun, des demandes spécifiques pour les produits que la Chine souhaite se procurer, et qui pourraient faire l'objet de restriction d'exportation du gouvernement américain.

11. La Chine et les Etats-Unis ont décidé de discuter, lors du Cinquième Forum d'investissement américano-chinois, des sujets de politiques d'investissement, de promotion d'investissement, ainsi que du domaine de l'infrastructure. Ce Forum aura lieu aux Etats-Unis, avant le prochain tour de Dialogue stratégique et économique sino-américain, et seront présents à ce forum les représentants des provinces (Etat), des municipalités et du milieu des affaires des deux pays.

12. Dans le budget pour l'année financière 2013, le gouvernement américain a proposé d'élargir considérablement "le programme de choisir l'Amérique", en vue de promouvoir les inverstissements étrangers directs aux États-Unis, y compris des investissements chinois dans le secteur des ressources et faciliter leurs opérations.

13. La Chine et les Etats-Unis reconnaissent le potentiel de leurs entreprises à jouer un rôle positif dans le financement des infrastructures de leurs pays respectifs, et s'engagent à explorer les possibilités de renforcer la coopération dans ce domaine.

14. Les Etats-Unis s'engagent à poursuivre la coopération avec la Chine au niveau des États/provinciaux et de municipalités en vue d'élargir les échanges entre les deux peuples et d'accroître les opportunités de commerce et d'investissement dans les deux pays.

15. En 2012, les Etats-Unis augmenteront de 40% leur capacité de traitement de visa en Chine, afin d'assurer que 80% des demandeurs de visas non-immigrants peuvent être interrogés dans les trois semaines après la réception de la demande de visa.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 14 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?