Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.02.2012 09h01
La Chine prévoit de forger un partenariat stable avec le Canada dans le domaine de l'énergie

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a appelé mercredi à forger un partenariat stable, diversifié et à long terme avec le Canada dans le domaine de l'énergie et des ressources. 

"Les négociations sur un accord de protection des investissements entre la Chine et le Canada sont terminées et nous souhaitons passer à la signature des documents le plus tôt possible pour faciliter les investissements dans les deux sens", a déclaré M. Wen, lors de sa rencontre à Beijing avec le Premier ministre canadien Stephen Harper.

M. Harper est arrivé mardi à Beijing pour effectuer sa deuxième visite en Chine depuis se prise de fonctions en 2006.

En qualifiant de "hautement compatibles" les deux économies, Wen Jiabao a proposé de dresser un plan diversifié pour promouvoir la coopération économique bilatérale.

Il a également appelé à discuter de la faisabilité de la signature d'un accord de libre-échange Chine-Canada.

"La Chine est prête à augmenter les importations d'énergie et de ressources en provenance du Canada et à renforcer la coopération dans les domaines des énergies propres et renouvelables, des économies d'énergie, de la protection de l'environnement et de l'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques", a fait savoir M. Wen.

M. Harper, accompagné d'une grande délégation commerciale en visite en Chine, a déclaré que le Canada accueillait favorablement la croissance des investissements chinois et souhaitait intensifier la coopération dans les domaines du commerce, de l'énergie, des ressources, des finances et de la culture.

Il s'est engagé à resserrer la coordination avec la Chine sur des affaires régionales et mondiales afin de porter les relations bilatérales à un nouveau niveau.

Par ailleurs, M. Wen a apprécié le développement des relations sino-canadiennes depuis l'établissement des relations diplomatiques en novembre 1970.

"Au regard des situations nouvelles, les deux pays doivent respecter les consensus formulés dans le communiqué conjoint sino-canadien, s'en tenir aux principes du respect mutuel, de l'égalité et de la non-ingérence dans les affaires internes de l'autre, et approfondir la compréhension par le biais du dialogue", a souligné M. Wen.

Outre Beijing, M. Harper se rendra également dans la province du Guangdong (sud) et la municipalité de Chongqing (sud-ouest) pendant sa visite de cinq jours en Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 8 février
Sélection du Renminribao du 8 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?