Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 03.02.2012 17h07
Un nouveau haut lieu pour acheter des produits de luxe

Avec Pékin et Shanghai, Guangzhou (dans la province du Guangdong), est devenu l'autre haut lieu pour les acheteurs de produits de luxe, bien que de Hong Kong - offrant des produits sans taxe - soit juste à deux heures de train.

Le centre commercial de Guangzhou, « La Perle » créé en 2004, s'est spécialisé dans le luxe et jouit d'une croissance à deux chiffres au cours des ventes en 2011, a annoncé Wang Yan, un agent des relations publiques du centre commercial.

Au total plus de 6000 clients VIP, dont 80 % résident à Guangzhou. Pour pouvoir faire partie des clients VIP de La Perle, il faut dépenser plus de 25 000 yuans (3964 $) par jour ou 50.000 yuans par semestre. Mais ces dépenses exorbitantes n'effraient pas la clientèle, le nombre de clients VIP du centre commercial ayant augmenté de plus de 20 % en 2011.

A Guangzhou, la préoccupation des acheteurs de produits de luxe n'est pas le montant des prix, mais l'approvisionnement des produits convoités.

En effet, en raison de l'augmentation des clients, à La Perle, Il faut réserver certains articles et attendre par exemple au moins un an pour acheter un sac Hermès Birkin à la boutique du Groupe d'Hermès.

Bien que le prix d'un sac de Hermes Birkin vale de 100.000 à 1 million de yuans, il y a une liste d’attente de plus de 100 personnes et cela augmente chaque jour a déclaré un vendeur.

En attendant, les fans des minis sacs « Celine » sont toujours déçus quand les vendeurs leur disent que les sacs en vitrines ne sont que des échantillons et ne sont pas en vente. Les réservations deviennent obligatoires.

Pour Wang Yan "C'est un nouveau phénomène, où depuis deux ans, l'approvisionnement en marchandises fait défaut à la demande".

Ces dernières années, La croissance rapide et la forte demande parmi les résidants de Guangzhou ont attiré des grandes marques internationales et des promoteurs immobiliers. TaiKoo Hui, un centre commercial établi par Hong Kong-based Swire Properties Ltd, s'est ouvert en septembre 2011. Chez TaiKoo Hui, on trouve plus de 70 marques étrangères, comme Chanel, Miu Miu, Giorgio Armani et Tiffany qui ont maintenant ouvert des magasins à Guangzhou. Les habitants de la ville sont connus pour leur pragmatisme dans les dépenses. La plupart de ceux qui ont voulu acheter des produits de luxe se sont rués sur Hong Kong pendant la saison de ventes. Les prix là-bas sont habituellement inférieurs à ceux du continent chinois, parce que les produits sont exempts de taxe. D'ailleurs, le taux de change entre le yuan et le dollar Hong Kongais est 1 yuan pour HK$ 1.23 (15 cents).

Cependant, les idées ont changé, particulièrement pour les acheteurs de produits de luxe. Ils attachent maintenant une plus grande importance à l’expérience « agréable » d'un d'achat.

Sara Lu, 25, directeur commercial d'une ligne de vêtement, est l'une de celles qui préfère faire ses emplettes dans les magasins de luxe de la ville. "En faisant des emplettes dans les magasins de luxe à Hong Kong, j’ai l’impression d’acheter de simples affaires". Les gens n’arretaient de lui dire que ce n’ était « pas cher » et Lu voulait justement en raison du bas prix continuer d'empiler les articles dans son panier.

« Dans les magasins bondés, les vendeurs devraient être capables d'offrir à chacun un bon service, mais étaient trop occupés pour donner une description complète des produits, " a ajouté Lu, qui est peu disposée à sacrifier le plaisir d'apprécier une grande marque simplement pour économiser quelques milliers yuans.

Et de conclure : « Je voudrais apprécier l’expérience du luxe quand je fais des achats pour un article de marque » .

D'ailleurs, la différence de coût d'un article de marque entre les magasins de Hong Kong et de Guangzhou se réduit. Beaucoup de marques de luxe ont unifié les prix de leurs articles dans les magasins sur le continent et à Hong Kong. Par exemple, les prix de plusieurs sacs à main dans les magasins franchisés de Chanel chez TaiKoo Hui de Guangzhou restent inférieurs à ceux de Hong Kong.

« Les prix dans des magasins à Hong Kong peuvent être compris entre le 1.000 et 2.000 yuans de plus que les prix chez nous » a révèlé un vendeur du magasin Chanel de de TaiKoo Hu.

« Par conséquent, malgré le taux de change entre le yuan et le dollar Hong Kongais les clients sont susceptibles de payer un article dans un magasin de Hong Kong le même prix que dans le notre ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 3 février
Nouvelles principales du 3 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?