Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.02.2012 14h36
Commerce : Pourquoi en 2012, l'attitude des Etats-Unis se durcit avec la Chine ?

Pour 2012, année des élections présidentielles, l'attitude des Etats-Unis sur le commerce avec la Chine a tendance de se durcir. Récemment, le Président américain Obama a annoncé la création d'un organe exécutif du commerce, qui se chargera d'enquêter sur des soi-disantes transactions injustes venant notamment de la Chine.

« Afin d'ouvrir de nouveaux marchés pour les produits américains, je peux aller n'importe où dans le monde. Lorsque nos adversaires n'agissent pas selon les règles, je ne vais pas rester indifférent. Le nombre de procès que nous avons intentés est deux fois plus important que le gouvernement précédent, et cela a porté des fruits. » a dit Obama.

Toujours selon lui, le gouvernement ne va pas retirer la promesse de l'énergie propre à cause des pressions. Les Etats-Unis ne vont pas laisser à la Chine ou à l'Allemagne toutes les opportunités dans les industries éoliennes, d'énergie scolaire ou de piles (haute technologie).

Selon les analyses, comme les élections présidentielles auront lieu cette année aux Etats-Unis, certains candidats du Parti républicain ont déjà commencé à utiliser le sujet de la Chine. L'attitude durcie adoptée par Obama sur le commerce avec la Chine vise à gagner certains électeurs et à éviter de donner d'autres sujets au Parti républicain. Selon les autres analyses, sous le contexte des élections présidentielles, si la croissance économique des Etats-Unis s'arrêtait et le taux de chômage restait élevé, la patience du Congrès perdrait et la possibilité d'une guerre commerciale à l'échelon mondiale élèverait.

Selon Martin Hutchinson, le célèbre analyste américain des finances et stratège d'investissement mondial, la création d'un nouvel organe exécutif du commerce, charger des enquêtes sur les transactions injustes des autres pays pour protéger l'exportation américaine, pourrait entraîner une guerre commerciale mondiale plutôt dangereuse. Selon lui, il s'agit là de protectionnisme et cela entraînera des vengeances.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 2 février
Sélection du Renminribao du 1er février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?