Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 30.01.2012 13h24
La crise de l'UE pourrait affecter l'économie chinoise

L'Agence de notation Fitch a rétrogradé la note des pays de la zone d'euro, dont l'Italie, l'Espagne, la Belgique, Chypre et la Slovénie. Il s'agit d'un nouvel échec pour les dirigeants de l'UE qui cherchent à mettre un terme à la crise de la dette en Europe. A l'occasion du sommet de Davos, le directeur général de l'OMC, Pascal Lamy, a déclaré que la crise de la dette se poursuivait au sein de l'UE, entité dont le déclin économique allait toucher l'économie chinoise. Cependant, ce déclin a lieu à une heure où de nouveaux marchés se font jour dans les pays émergents.

Pascal Lamy

Directeur général de l'OMC

"Ca dépendra de la croissance de l'économie. Mon opinion, pour ce qu'elle vaut, c'est qu'il faut s'attendre à 5 ans de stagnation en Europe. 5 ou même 10 et cela dépendra de la façon dont les pays européens traiteront cette crise. Or nous savons, par expérience, avec le japon, qui est également un grand partenaire de la Chine, que la croissance peut stagner pendant 10 ans. Mais nous n'en sommes pas encore là. Il y a encore une chance pour que cette crise de l'Europe ne dure que quelques années."

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 29 janvier
Sélection du Renminribao du 29 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?