Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 11.01.2012 08h23
Luxe : acheter ou vendre ?

La chute des prix immobiliers et un marché boursier en baisse pourraient changer le comportement d'achat de luxe des Chinois riches, suggère un Rapport sur le luxe en Chine.

41 % des sondés ont affirmé avoir un plus gros budget pour les produits de luxe pour le futur, tandis que 10 % ont annoncé leur intention de limiter leurs dépenses, indique le document.

Cependant, si l'on se penche sur la catégorie des hauts revenus, on voit que les très fortunés se montrent plus prudents. 17 % d'entre eux confient qu'ils pourraient réduire leur budget pour les produits de luxe dans le futur, et 30 % sont indécis.

L'incertitude ne se trouve pas seulement chez les Chinois favorisés, elle affecte également les fournisseurs des produits de luxe. 31 % des marques de luxe interrogées sont incertaines de leur budget média pour l'année 2012 en Chine, selon le rapport.

Zhou Ting, directrice du Centre de recherche sur les produits et services de luxe à l'université de Commerce international et d'Économie, qui a publié le rapport, a déclaré dimanche que certains Chinois extrêmement fortunés pourraient même décider de vendre certaines de leurs possessions de luxe contre de l'argent durant une année difficile. Elle a expliqué que certains Chinois possèdent un grand patrimoine, parfois composé de sept maisons, mais manquent d'argent liquide.

Elle a ajouté que l'achat et la vente d'articles de luxe d'occasion seront l'un des points de croissance du marché du luxe en Chine.

Selon le rapport, les personnes riches âgées de 30 à 40 ans sont les participantes principales au marché de luxe d'occasion. Elles préfèrent acheter ou vendre des sacs, des accessoires et des vêtements. Cependant, pour un autre groupe actif âgé de 40 à 50 ans, les articles qui circulent le plus sont notamment des éditions limitées d'œuvres d'art et de collections. Mme Zhou indique que ces objets sont souvent vendus à un prix plus élevé que leur prix d'achat.

Bien que 2012 s'annonce comme une année délicate pour les marques de luxe, celles-ci peuvent tout de même agir pour retenir leurs clients actuels et engranger un chiffre d'affaires plus important dans le futur. Le rapport montre que les marques de luxe doivent réduire le prix de maintenance, augmenter le nombre de sites de maintenance et raccourcir les périodes de maintenance.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 10 janvier
Nouvelles principales du 9 janvier
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes