Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 05.01.2012 08h21
Chine : les contacts économiques avec l'Iran sont "normaux, ouverts et transparents"

La Chine a annoncé mercredi qu'à l'instar de nombreux autres pays, elle avait maintenu des contacts normaux, ouverts et transparents avec l'Iran dans les domaines économique, commercial et énergétique.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei a fait cette remarque lors d'une conférence de presse régulière, invité à répondre à une question sur la possibilité que les nouvelles sanctions américaines contre l'Iran affectent certaines entreprises chinoises qui entretiennent des relations commerciales avec l'Iran.

Selon le porte-parole, les échanges économiques entre la Chine et l'Iran ne vont pas à l'encontre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et ne doivent pas être influencés.

La Chine s'oppose à ce que le droit national soit placé au-dessus du droit international et aux sanctions unilatérales contre un autre pays, a-t-il noté.

Le porte-parole a indiqué que la Chine avait toujours maintenu que le dialogue, plutôt que les sanctions, était la seule mesure appropriée pour atténuer les tensions et résoudre la question nucléaire iranienne.

Le président américain Barack Obama a signé samedi un texte de loi sur le financement du budget de la défense, appelant à de nouvelles sanctions contre les institutions financières qui traitent avec les institutions bancaires d'Etat de l'Iran.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Nouvelles principales du 4 janvier
Sélection du Renminribao du 4 janvier
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine