Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.01.2012 08h12
Baisse des ventes immobilières à Beijing en 2011 suite à l'introduction de limitations

Les ventes de logements anciens et neufs ont chuté en 2011 à Beijing suite aux efforts du gouvernement pour freiner l'emballement du marché immobilier.

Les ventes de logements neufs à Beijing ont baissé de 18,4% à 90 605 unités en 2011 en base annuelle, a rapporté lundi Beijing News, citant les chiffres du régulateur du logement de la ville.

En termes de superficie, les ventes ont diminué de 22,4% à 9,56 millions de mètres carrés l'année dernière, tombant en dessous de la barre des 10 millions de mètres carrés pour la première fois depuis six ans, indique le journal.

Les transactions de logements anciens ont également décliné. Les ventes en 2011 ont reculé de 38,2% à 121 512 unités, soit le plus bas taux depuis trois ans.

Les ventes mensuelles de logements d'occasion sont inférieures à 10 000 unités depuis la mois d'avril, note le journal.

L'augmentation de l'acompte et des taux hypothécaires, ainsi que les limitations sur les achats de logements ont entraîné ce déclin, indique le journal citant Zhang Dawei, analyste en chef de Centaline Property.

Les consommateurs devraient s'attendre à une baisse supplémentaire des prix en 2012, le gouvernement ayant rappelé qu'il comptait maintenir ces politiques, a ajouté M. Zhang.

Les prix immobiliers à Beijing pourraient chuter de 10 à 20% au cours des six à douze prochains mois, a-t-il annoncé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 31 décembre
Une envoyée spéciale du président chinois se rendra prochainement dans cinq pays d'Asie centrale
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis