Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.12.2011 08h56
Chine : le contrôle sur les achats d'automobiles et de logements ralentit la croissance économique de Beijing

La croissance économique de Beijing a chuté de deux points de pourcentage cette année, principalement en raison des restrictions sur les achats d'automobiles et de logements visant à faciliter la circulation et à contrôler les prix de l'immobilier, selon un haut responsable de la municipalité.

Le déménagement du groupe Shougang, grand producteur sidérurgique, a également entraîné une réduction du produit intérieur brut (PIB) de la ville de Beijing, a indiqué Liu Qi, secrétaire du Comité municipal de Beijing du Parti communiste chinois (PCC).

Le déménagement des installations sidérurgiques à Caofeidian, dans la ville de Tangshan (province du Hebei), s'inscrit dans le cadre des efforts de Beijing pour réduire la pollution.

Malgré le ralentissement, Beijing sera tout de même capable de réaliser son objectif de de croissance du PIB de 8%, a déclaré Liu Qi lors d'une session plénière du Comité organisée du 19 au 21 décembre.

La municipalité a décidé de restreindre le nombre de voitures neuves sur les routes en limitant les nouvelles immatriculations. Le quota pour cette année a été fixé à 24 000, contre 80 000 en 2010.

Les ventes automobiles représentent un tiers des ventes au détail de Beijing, tandis que l'immobilier représente plus de 50% des investissements de la ville et contribue à plus de 20% de ses revenus fiscaux, selon Liu Qi.

Beijing est l'une des villes pilotes à avoir imposé depuis avril 2010 une série de mesures visant à entraver l'essor des prix de l'immobilier afin d'éviter une surchauffe de l'économie. Ces mesures comprennent une augmentation du versement initial pour un appartement, une limite sur le nombre de logements qu'un acheteur peut acquérir et un accès restreint aux prêts.

Malgré ces mesures et le déménagement du groupe Shougang, la croissance économique a maintenu cette année un bon élan dans les secteurs de la culture et de l'innovation, et la croissance économique de la ville repose désormais davantage sur les innovations technologiques et culturelles, a ajouté Liu Qi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine :lancement d'un satellite de télédétection à haute résolution
Nouvelles principales du 23 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis