Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.12.2011 08h40
Les commandes de jouets chutent avec la crise occidentale

La plupart des entreprises de jouets de la grande ville exportatrice du sud de la Chine Shenzhen ont connu une baisse de 20 à 30 % des commandes d'outre-mer cette année en raison de la récession économique en Europe et aux États-Unis, a déclaré un responsable d'un groupe local du secteur mardi.

« Les commandes de certaines entreprises ont même été divisées par deux », a révélé Liu Yanfang, secrétaire générale de l'Association de l'industrie du jouet de Shenzhen.

À l'approche de Noël, on devrait assister à une saison de pic des commandes, mais de nombreuses sociétés de jouets de Shenzhen ont accordé des vacances à leurs employés en avance sur le calendrier, à cause de la forte baisse des commandes, a indiqué Mme Liu.

« La période de commande de Noël est déjà passée, et la situation de l'ensemble de l'industrie du jouet est loin d'être idéale », souligne Gu Wu, directeur général de Shenzhen Huakun Industrial Development Co Ltd.

« En réalité, les signes pessimistes sont apparus dès le mois de mai », confie-t-il.

La Chine a exporté des jouets pour une valeur de 2,1 milliards de dollars l'an dernier, et les ventes de Shenzhen représentaient près d'un cinquième du total.

« La récession économique et l'ajustement à la hausse des normes de sécurité des jouets en Europe et aux États-Unis, ainsi que la forte augmentation des coûts de main-d'œuvre et de matières premières, ont provoqué la réduction du marché du jouet à Shenzhen », estime Mme Liu.

« Nombre d'entreprises de jouets financées par Taiwan ou Hong Kong dans la ville ont été contraintes à la fermeture au cours des deux dernières années, car leurs usines de sous-traitance étaient obsolètes et elles n'avaient aucune capacité de recherche et développement ou de marketing », indique-t-elle.

Selon elle, les entreprises de jouets devraient renforcer leur avantage de compétitivité, et le gouvernement devrait promulguer des politiques de soutien, sans quoi ces sociétés seront confrontées à des défis « plus épineux » dans le futur.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et la Pologne s'engagent à établir un partenariat stratégique
Nouvelles principales du 21 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis