Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 20.12.2011 13h22
Les marques chinoises souhaitent changer leur réputation auprès des consommateurs

Alors que certaines marques chinoises ont une influence considérable sur le marché intérieur, peu sont réellement connues à l'étranger. Quel est l'impact de ces marques sur le marché mondial? Des éléments de réponse avec Yi Ruojun.

Célèbres chez elles, la plupart des marques chinoises sont toujours inconnues à l'étranger. Selon un cabinet de conseil, 80% des consommateurs en dehors de la Chine, sont incapables de nommer une seule marque chinoise. Cela crée une difficulté supplémentaire lorsqu'elles cherchent à se développer à l'étranger, car beaucoup visent à présent le marché européen.

Dan Bobby

PDG de Calling Brands

"La plupart des consommateurs européens associent les marques chinoises aux prix bas, et ici je dois ajouter que des prix bas ne signifient pas nécessairement des produits de bonne valeur. Lorsqu'on a demandé à ces consommateurs européens l'importance des prix bas dans leurs critères de décision, cela arrive en 8ème position, après des éléments tels que la fiabilité, la confiance, la qualité. Donc pour les marques chinoises, il existe un grand fossé à combler."

Les produits de base et peu chers sont souvent associés au "Made in China." Ceci au détriment des compagnies chinoises, et il faut davantage que quelques bonnes marques pour changer la réputation d'un pays. Mais certains s'y essayent. Le fabricant d'ordinateurs Lenovo par exemple. C'est l'une des rares marques à être connue en dehors des frontières chinoises. Elle a racheté les activités PC d'IBM en 2005, et depuis lors elle s'est développée mondialement.

Charlotte West

Directrice de la communication

Lenovo Grande-Bretagne

"Nous ne nous pensons pas comme une marque chinoise en particulier, c'est plus comme un sentiment général qu'on ressent au sein de l'entreprise. Par rapport à d'autres grosses marques asiatiques telles que Sony par exemple. Lorsque vous entrez dans les bureaux, cela ne ressemble pas à une entreprise chinoise, il y a beaucoup d'éléments occidentaux et je pense que notre état d'esprit est plus ou moins proche du comportement et de l'éthique chinoise. Mais nous ne nous ressentons pas nécessairement en tant que marque chinoise ici en Grande-Bretagne."

Mais cela prendra du temps et demandera de l'engagement avant que les marques chinoises n'arrivent à convaincre les consommateurs étrangers et à changer l'image habituellement associée aux produits "Made in China". De nombreuses marques chinoises se sont déjà engagées à améliorer leur réputation sur le marché domestique, et avec le temps, beaucoup se montrent confiantes dans le fait qu'elles réussiront à s'imposer sur le marché mondial et devenir de vraies marques internationales.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine présente ses sincères condoléances pour la mort de Kim Jong-Il
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis