Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 19.12.2011 16h54
La Chine a besoin d'un mécanisme à long terme pour soutenir son économie réelle

Des experts ont dit que la Chine devrait établir un mécanisme à long terme pour soutenir le développement de son économie réelle, le Gouvernement ayant pour objectif d'amplifier la croissance économique réelle et d'encourager l'esprit d'entreprise.

Selon un rapport publié mercredi après la conférence économique centrale annuelle de travail du pays, la Chine « va rester ferme » sur le développement économique réel et la création d'une atmosphère sociale qui encourage l'acquisition de richesses grâce à l'esprit d'entreprise.

Par « économie véritable », on entend la partie de l'économie liée à la production réelle de biens et de services, y compris l'agriculture, la fabrication et les entreprises du secteur tertiaire. C'est la base de la puissance totale d'un pays et la base matérielle des moyens d'existence de la population, d'après les analystes.

« La tâche principale de la Chine consiste actuellement dans la restructuration économique et l'encouragement de la croissance économique, et il est ainsi crucial de freiner la spéculation et d'encourager le développement économique réel », dit ainsi Xiang Xiaomei, expert à l'Académie des Sciences Sociales du Guangdong.

Le Gouvernement devrait accélérer la création de politiques de soutien en faveur du développement économique réel et établir un mécanisme à moyen et long terme pour soutenir la croissance économique réelle, a dit M. Xiang. Depuis avril, Wenzhou, un pôle économique de la province de Zhejiang connu pour la réussite de ses entrepreneurs réussis, a été touché par une grave crise de la dette.

Beaucoup d'entreprises petites et moyennes (PME) ont été forcées de se tourner vers le marché de des prêts souterrains à forts taux d'intérêt, faute de pouvoir obtenir des crédits bancaires après les mesures de lutte contre l'inflation du Gouvernement qui ont mis un frein aux prêts. Plus tard, beaucoup se sont rendu compte qu'elles ne pourraient pas rembourser les prêts à cause de mauvaises conditions économiques et de pertes d'investissement.

Le Gouvernement a pris des mesures pour aider les sociétés privées à survivre à la crise, y compris en permettant aux banques de prêter plus d'argent aux petites entreprises et de tolérer des niveaux plus élevés de dette.

Le 5 décembre, la banque centrale a réduit le taux de réserve obligatoire pour les prêteurs de 50 points de base pour la première fois en trois ans afin de soulager les difficultés des banques en matière de crédit.

La conférence économique centrale de travail, qui fixe les directives de politique économique pendant l'année à venir, a souligné que la Chine préfixera ou procédera à des ajustements fins de sa politique monétaire selon les changements intervenus dans le développement économique, elle utilisera des outils multiples de politique monétaire et maintiendra une augmentation raisonnable dans ses approvisionnements en argent et en crédit.

A en juger d'après ces signaux, l'approvisionnement en crédit devrait s'améliorer dans les mois à venir, ce qui favorisera assurément le vrai développement économique, a dit M. Xiang.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le vice-président chinois appelle à renforcer l'édification de l'organisation du PCC
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis