Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.12.2011 15h03
Les actions asiatiques en baisse des suites du pacte de l'UE

Quatre jours à peine après le sommet de l'UE, les actions se volatilisent de nouveau. Manifestement, les agences de notation ne sont pas convaincues. Elles ont critiqué la manière dont les choses sont gérées en Europe par rapport aux investisseurs. Des mises en garde contre des rétrogradations massives et une crise qui se prolonge, les marchés d'Asie n'ont pas vraiment saisi leurs chances lors de la session d'aujourd'hui.

L'optimisme s'est vite tari après les critiques acerbes des agences de notation contre le sommet de l'UE la semaine dernière. Elles soulignent le scepticisme rampant quant à un accord conclu par les dirigeants européens et qui serait suffisant pour contenir la crise de la dette.

Les marchés boursiers à travers l'Asie ont chuté mardi face à des investisseurs alarmés par la perspective d'une rétrogradation massive de la dette souveraine de toute l'Union européenne.

Moody's a indiqué qu'elle réviserait la note de tous les pays membres de l'UE début 2012, alors que pour Fitch, le sommet de l'UE n'a pas apporté de solution globale à la question de la dette.

Francis Lun

Directeur de gestion

Lyncean Holdings

"Ils ne font que différer la crise en Europe, et cela ne donne vraiment aucune confiance au marché dont les investisseurs ont vendu leurs parts. Et vous voyez les Bourses en Europe et en Amérique chuter du jour au lendemain et aujourd'hui, ça retombe sur l'Asie."

L'incertitude légale et d'autres problèmes ont assombri les plans de l'UE pour une plus grande discipline et une intégration fiscale.

Pour Steve Brice de Standard Chartered, l'opposition au plan a surgi plus tôt que prévu.

Steve Brice

Statège en investissements

Standard Chartered Bank

"Je pense que nous resterons encore vraiment prudents à court terme. L'environnement en dehors de l'Europe présente un défi et je pense que des surprises négatives viennent de là-bas. Nous avons évidemment déjà vu le principal candidat à l'élection présidentielle française remettre l'accord en question le week-end dernier. Et ça, c'est plus rapide que normal. Vous avez vu les marchés boursiers chinois percer des soutiens clés, je pense donc que le climat global est encore vraiment sur la défensive."

En outre, les matières premières se sont stabilisées après avoir pris une dérouillée lors de la session précédente. Les pseudo-devises à risques des grands producteurs de ressources comme l'Australie ont enregistré de lourdes pertes parce que les investisseurs s'en sont tenus à la sécurité relative du dollar.


Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le vice-Premier ministre chinois appelle à approfondir le partenariat de coopération stratégique Chine-Russie
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan