Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.12.2011 08h37
Les dix événements d'actualité les plus marquants depuis l'adhésion de la Chine à l'OMC

Le ministère chinois du Commerce et l'agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) ont sélectionné jeudi les dix événements d'actualité les plus marquants depuis l'entrée de la Chine à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) pour commémorer le 10ème anniversaire de cette adhésion.

Ces dix événements d'actualité sont les suivants :

-- La Chine devient le premier exportateur et deuxième importateur mondial

Les exportations et importations chinoises ont augmenté en 2009 malgré la crise financière mondiale, faisant du pays le premier exportateur et deuxième importateur mondial, a annoncé le 10 janvier 2010 l'Administration générale des Douanes.

-- La Chine devient un membre clé du système commercial multilatéral mondial

Une délégation chinoise, conduite par le ministre du Commerce Chen Deming, a participé, en juillet 2008 à Genève, à diverses négociations visant à réaliser une percée en matière de commerce agricole et d'accès aux marchés industriels, deux sujets clés des négociations du cycle Doha, .

Il s'agit de la première fois que la Chine a rejoint les membres clés de l'OMC dans les négociations depuis son adhésion.

-- La Chine enlève les restrictions sur les entreprises dans le domaine du commerce extérieur

Le 1 juillet 2004, la Chine a autorisé, pour la première fois depuis un demi-siècle, les particuliers et entreprises, y compris les étrangers, à s'engager dans le domaine de l'import-export sans l'approbation du gouvernement.

-- La Chine remplit ses engagements à l'OMC en matière de droits de douane et de domaines non douaniers

La Chine a supprimé, le 1er janvier 2005, toutes les barrières commerciales non douanières qui étaient contre les règles de l'OMC, telles les quotas et permis d'importation.

Le niveau global des droits de douane chinois a chuté à 9,8% en 2011, contre 43,2% en 1986 et 15,3% en 2001.

-- La Chine établit un système juridique d'économie de marché conforme aux règles de l'OMC

Le Comité permanent de la dixième Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois), a approuvé, le 6 avril 2004, les amendements à la loi nationale sur le commerce, un grand effort de la Chine pour remplir ses engagements à l'OMC en reconsidérant et révisant ses lois et réglementations. La loi révisée est entrée en vigueur le 1er juillet 2004.

-- La Chine accélère la transformation des fonctions du gouvernement

Le Comité permanent de la dixième APN a adopté la loi nationale sur l'autorisation administrative, qui est entrée en vigueur le 1er juillet 2004.

La loi, un jalon important dans la transformation des fonctions du gouvernement de la Chine, stipule clairement les compétences, les procédures, l'étendue, ainsi que la surveillance de l'autorisation administrative.

-- La Chine unifie le taux de l'impôt sur le revenu des sociétés

L'APN a adopté, le 16 mars 2007, la loi sur l'impôt sur le revenu des sociétés, mettant, pour la première fois depuis l'ouverture de la Chine en 1978, les entreprises chinoises et les entreprises à capitaux étrangers sur un pied d'égalité.

-- Les industries traditionnelles compétitives chinoises font de grands progrès

Les exportations chinoises de textile ont atteint 77 milliards de dollars en 2010, soit 30,7% du total mondial, tandis que les exportations de vêtements ont totalisé 130 milliards de dollars pour représenter 36,9% du total mondial.

D'autres industries traditionnelles compétitives chinoises telles que le secteur des appareils électroménagers et le secteur de la technologie électronique et informatique ont également mis en valeur leurs potentiels pour satisfaire la demande des marchés chinois et étrangers.

-- La Chine remporte la première place mondiale en terme de production et de vente d'automobiles

La Chine a dépassé en 2009 pour la première fois les Etats-Unis en terme de volume annuel de production et de vente d'automobiles.

-- La Chine recourt au mécanisme de règlement des différends pour protéger ses droits et intérêts économiques

Le 11 septembre 2009, le président américain Barack Obama a approuvé l'imposition de droits de douane punitifs de 35% sur tous les pneus de voitures et de camions léger importés de la Chine, qui a pris effet le 26 septembre 2009.

Il s'agit d'un des nombreuses disputes commerciales impliquant la Chine au cours de la dernière décennie, incitant le pays à recourir plus souvent au mécanisme de règlement des différends pour protéger ses droits et intérêts économiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Liu Yunshan s'engage à développer la coopération amicale avec le Parti communiste français
Nouvelles principales du 8 décembre
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan