Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.12.2011 13h17
La banque centrale du Japon agit pour soutenir l'économie mondiale

Le gouverneur de la Banque du Japon, Maasaki Shirakawa, a confirmé lundi, à l'issue d'une réunion extraordinaire du conseil de la politique monétaire, que le taux d'intérêt imposé pour tout emprunt de dollars avait été réduit d'un demi point de pourcentage. La banque centrale japonaise, en coordination avec les autres banques centrales, effectue ainsi un geste de soutien aux systèmes financiers mondiaux en facilitant l'emprunt de dollars pour les banques.

Lors d'une conférence de presse mercredi soir, Shirakawa a déclaré que les marchés financiers japonais étaient stables, mais s'est montré inquiet des répercussions dans son pays d'une possible instabilité des marchés financiers mondiaux. Les autres banques centrales impliquées sont la Banque du Canada, la Banque d'Angleterre, la Banque centrale européenne, la Réserve fédérale des Etats-Unis et la Banque nationale Suisse. Il s'agit de la plus grande action coordonnée des banques centrales depuis la baisse simultanée des taux d'intérêts en octobre 2008, au plus fort de la crise financière.

Masaaki Shirakawa

Gouverneur de la Banque du Japon

"Nous n'avons aucun problème au Japon avec les emprunts en devises étrangères. Mais étant donné que les marchés mondiaux sont de plus en plus inter-connectés, nous ne pouvons pas exclure la possibilité que s'ils deviennent instables, cela influence le système et l'environnement financier du Japon."

"En prenant une mesure coordonnée avec les grandes économies, nous croyons que cela atténuera les tensions des marchés financiers, et aussi que cela apaisera la pression pesant sur les entreprises et les ménages, ce qui soutiendra alors l'activité économique."

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un haut responsable du PCC souligne l'importance de la discipline dans la nomination des officiels
Nouvelles principales du 1er décembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie