Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.12.2011 08h43
La Chine introduira une facture spéciale pour le secteur des terres rares

La Chine introduira "le plus rapidement possible" une facture spéciale de taxe sur la valeur ajoutée pour le secteur des terres rares, afin de renforcer la lutte contre leur exploitation illégale et excessive, a annoncé mercredi un responsable gouvernemental du secteur.

Jia Yinsong, directeur du Bureau des terres rares dépendant du ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information (MIIT), a fait cette remarque lors d'une conférence de presse à Beijing, sans détailler la date de lancement de cette nouvelle facture.

M. Jia a indiqué que la Chine intensifiera ses efforts de lutte contre l'exploitation illégale et la contrebande de terres rares, leur exploitation excessive nuisant gravement à l'environnement.

La Chine est le plus grand producteur de métaux issus de terres rares du monde. Le pays produit actuellement plus de 90% des métaux des terres rares du monde, cependant, ses réserve des terres rares représentent seulement un tiers environ du total mondial.

Attirés par les hauts profits, des cas d'exploitation illégale et de contrebande continuent à se développer dans le pays malgré les efforts renforcés de lutte contre ces trafics menés par le gouvernement.

De nombreux ministères, dont le MIIT et les autorités douanières, ont lancé des inspections sur un total de 25 compagnies minières de terres rares et 99 processeurs depuis le 11 novembre cette année.

Les enquêtes ont montré une situation en nette amélioration, l'exploitation illégale, l'exploitation excessive, la pollution de l'environnement et la contrebande ayant été davantage maîtrisés, a indiqué M. Jia, ajoutant que ces problèmes n'ont pas été éliminés pour autant.

Selon lui, au cours des neuf premiers mois de cette année, la production de fusion des terres rares était en baisse de 7% en glissement annuel, alors que le prix des produits de terres rares a quadruplé par rapport au début de cette année.

Les exportations de produits des terres rares pendant cette période ont également diminué de 65%, a indiqué M Jia, ajoutant que cette baisse était liée aux changements sur le marché à l'étranger et à une réglementation de l'exploitation intérieure plus stricte pour la protection de l'environnement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un haut responsable du PCC souligne l'importance de la discipline dans la nomination des officiels
Nouvelles principales du 1er décembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie