Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.11.2011 09h20
Le ministère chinois de la Protection de l'environnement resserre son contrôle sur les projets de terres rares

Le ministère chinois de la Protection de l'environnement (MPE) a rendu publique jeudi la liste des 15 premières entreprises ayant passé les contrôles en matière de protection de l'environnement, a annoncé Tao Detian, porte-parole du ministère.

La Chine compte actuellement plus de 300 entreprises dans l'industrie des terres rares.

Les Départements de la protection de l'environnement à travers le pays n'accepteront aucun rapport d'évaluation des impacts environnementaux de nouveaux projets de terres rares, à moins qu'il ne soit soumis par l'une des entreprises figurant sur la liste, a poursuivi le porte-parole.

Sans rapport d'évaluation des impacts environnementaux, aucun projet industriel ne peut être approuvé par les autorités, a-t-il souligné.

Le MPE a lancé en avril une inspection nationale des entreprises de terres rares pour évaluer leur impact environnemental, leurs mesures de contrôle de la pollution et leurs efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les entreprises qui ont échoué à l'inspection ont été exhortées à modifier leurs opérations, tandis que celles qui ont sérieusement violé les lois environnementales verront leurs opérations suspendues et seront contraintes de payer une amende.

Cette inspection sera élargie aux industries hautement polluantes, telles que la production d'acier, de cuir, de batteries au plomb, d'acide citrique et d'alcool éthylique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Signature de 14 accords de coopération entre la Chine et le Turkménistan
Nouvelles principales du 24 novembre
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine
La Chine et les Etats-Unis assument la responsabilité du redressement économique mondial
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »