Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 21.11.2011 13h40
Les élections en Espagne assombries par la crise de dette

En Espagne, les électeurs pourraient apporter un rebond à l'économie du pays en récession. Celui ou celle qui remportera le scrutin devra faire face au défi de mettre en application des mesures d'austérité, si le pays veut éviter de suivre la voie de la Grèce grâce à une subvention de l'UE. Cependant, les Espagnols s'inquiètent également d'une baisse de leur condition de vie en raison de réductions prochaines des dépenses dans le secteur public.

Marlin, âgée de 54 ans, travaille comme fonctionnaire au sein du système de santé publique du pays.

Elle est originaire d'une famille de la classe moyenne avec des revenus relativement stables.

Alors que jusqu'à récemment, le gouvernement a mis en application des mesures d'austérité, les revenus de Marlin ont chuté de 10%, cependant, elle soutient la décision du gouvernement visant à mettre en place davantage de mesures d'austérité.

Par contre, il est bien évident que ce ne sont pas tous les Espagnols qui partagent son point de vue. Lopez, 32 ans, travaille dans un centre d'appels, pour un salaire modeste. Sa vie est déjà très dure, avce des enfants à élever.

"Beaucoup de gens travaillant dans le centre d'appels ont un doctorat. Le taux de chômage est tellement élevé de sorte qu'on n'a pas d'autre choix que de répondre aux appels ici. J'espère que le nouveau gouvernement parviendra à donner à tous un bon travail."

Vencent, âgé de 46 ans, est au chômage depuis 4 ans. Il vient de se marier, et le couple vit de l'assurance-chômage avec 424 euros par mois.

Vencent a déclaré qu'il descendrait dans la rue si le nouveau gouvernement envisage de réduire ce qu'il perçoit à l'heure actuelle.

" Je n'ai pas assez d'argent pour acheter de la nourriture et des prouits de première nécessité. 424 euros pour 2 personnes ce n'est pas suffisant pour mener une vie décente."

Les analystes ont prédit une augmentation des manifestations en Espagne, si jamais celui ou celle qui remporte les élections adopte davantage de mesures d'austérité, ce qui selon certains sera inévitable.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois arrive à Bali pour les réunions des dirigeants de l'Asie de l'Est
Nouvelles principales du 16 novembre
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis