Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 18.11.2011 13h36
La Chine ouvre davantage son marché

Le mois prochain marque le 10e anniversaire de l'adhésion de la Chine à l'Organisation mondiale du Commerce. Lors d'une conférence de presse organisée par le Bureau d'information du Conseil des Affaires d'Etat, Beijing a indiqué être satisfait des fruits récoltés au cours de cette dernière décennie.

Selon l'assistant du ministre du Commerce, Yu Jianhua, la Chine est déterminée à ouvrir davantage son marché, car l'OMC a apporté des résultats prometteurs pendant ces dix dernières années.

Yu Jianhua

Assistant du ministre du Commerce

Nous avons bien réagi ces dix dernières années et obtenu de bons résultats. Nous avons accumulé de l'expérience mais également appris des leçons précieuses.

Après avoir répondu à 3 500 questions sur la politique commerciale chinoise et fait la promotion d'une centaine de propositions, la Chine est passée de son rôle du nouveau venu à participant actif, voire promoteur de l'OMC. Selon le ministre du Commerce, la Chine a baissé ses droits de douane de 15,3% à 9,8% après l'adhésion à l'OMC. Le pays a également supprimé, révisé et préparé plus de 3 mille lois et régulations pour construire un meilleur environnement pour le commerce.

M. Yu a aussi rappelé que le nombre de cas de friction imputés à la Chine s'était monté à environ 700 au cours des dix ans, dont 100 cas avec les Etats-Unis et 70 cas avec l'UE. Beijing espère que l'OMC ne traitera pas ces cas de manière politique.

Yu Jianhua

Assistant du ministre du Commerce

Il existe plus ou moins des injustices dans les 690 cas de friction commerciale. Sachant que le statut d'économie de marché de la Chine n'est pas encore reconnu par certains des principaux membres de l'OMC, il n'est pas juste de calculer le coût de revient des produits chinois par rapport à une norme d'un autre pays lors des enquêtes anti-dumping.

A présent, la quasi-totalité des 150 pays reconnaissent que la Chine est qualifiée pour être reconnue comme économie de marché, tandis que d'autre membres tels que les Etats-Unis, le Japon et l'Union européenne voudraient retarder cette reconnaissance.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?