Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 17.11.2011 16h41
L'Espagne revoit à la baisse sa prévision de croissance pour 2011

L'économie espagnole devrait afficher une croissance d'environ 0,8 % cette année, soit 0,5 % de moins que les prévisions officielles antérieures, a déclaré mercredi un responsable du gouvernement.

Les précédentes prédictions envisageant une croissance de 1,3% pour l'économie espagnole cette année étaient erronées, a admis le secrétaire d'État à l'Économie José Manuel Campa sur Radio Nacional.

Ces propos de M. Campa font suite à la confirmation du fait que l'économie a enregistré une croissance nulle au troisième trimestre de l'année, en partie du fait des réductions des dépenses publiques dans le cadre des efforts du gouvernement pour réduire le déficit public.

L'Institut national des statistiques espagnol a confirmé plus tôt que les dépenses publiques avaient chuté de 1,1 % entre le deuxième et le troisième trimestre, tandis que l'industrie du bâtiment et travaux publics a perdu 1,9 % sur la même période.

La faible croissance de l'économie espagnole a suspendu la création d'emplois dans ce pays qui compte près de cinq millions de chômeurs, a ajouté M. Campa.

Le gouvernement espagnol a été forcé de réduire ses prévisions de croissance à quatre jours des élections générales prévues ce domanche. Ce développement est bien embarrassant pour Parti socialiste (PSOE) au pouvoir, crédité d'environ 15 points de retard dans les intentions de vote face au Parti populaire (PP) d'opposition.

Le PP devrait selon les sondages remporter 45 % des voix dimanche et obtenir une majorité forte au Parlement espagnol, tandis que le PSOE pourrait bien connaître les résultats électoraux les plus mauvais depuis la naissance de la démocratie à la mort du général Franco en 1975.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?