Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 17.11.2011 08h20
Les exportations chinoises sous pression (ministère)

Les exportations chinoises ressentent aujourd'hui la pression des incertitudes liées à l'économie mondiale, au protectionnisme commercial et à l'augmentation des coûts, a indiqué mercredi le ministère chinois du Commerce.

"Nous ne pouvons nous permettre d'être optimistes vis-à-vis de la situation future des exportations", a indiqué Shen Danyang, porte-parole du ministère, lors d'une conférence de presse.

Il a cité le ralentissement de la reprise de l'économie mondiale, la dégradation de la note de crédit des Etats-Unis et la propagation de la crise de la dette européenne comme facteurs extérieurs qui affectent les exportations chinoises.

La pression croissante de l'inflation et le risque d'un "atterrissage brutal" des principales économies en développement s'ajoutent également aux incertitudes sur la croissance de l'économie mondiale, a-t-il ajouté.

Les fréquentes mesures protectionnistes et disputes commerciales ont exercé une "influence relativement large" sur les exportations chinoises, a-t-il indiqué.

Ces problèmes, combinés aux coûts de revient de plus en plus élevés en Chine, compliquent les perspectives du commerce extérieur du pays, selon M. Shen.

Le commerce extérieur chinois a connu une chute mensuelle de 8,3% en octobre par rapport à septembre, retombant à 297,95 milliards de dollars, mais représente toujours une hausse de 21,6% en glissement annuel, selon des statistiques officielles.

Les exportations étaient en baisse de 7,2%, à 157,49 milliards de dollars en octobre, tandis que les importations ont chuté à 140,46 milliards de dollars, soit une baisse mensuelle de 9,5%.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chen Quanguo élu secrétaire du Comité du PCC pour le Tibet
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?