Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.11.2011 16h28
Publication de la liste 2011 des cent plus grandes entreprises transnationales chinoises

La Confédération des entreprises chinoises (CEC) et l'Association chinoise des industriels et des entrepreneurs (ACIE) ont publié conjointement la « Liste 2011 des cent plus grandes entreprises transnationales chinoises » ainsi que les indices transnationaux qui les concernent. Les trois entreprises chinoises qui figurent en tête de la liste sont par ordre de priorité les suivantes : Sinopec Group, China National Petroleum Corporation (CNPC) et CITIC Group, avec respectivement 522,6 milliards de yuans RMB, 519,8 milliards de yuans RMB et 362,6 milliards de yuans RMB en biens capitaux offshore.

On apprend que la liste en question a été établie sur la base du classement par ordre de priorité des plus grandes entreprises chinoises non financières en tenant compte des biens capitaux offshore qu'elles détiennent, des chiffres d'affaires qu'elles ont réalisés à l'étranger ainsi que du nombre des employés et des travailleurs qu'elles recrutent dans les pays où elles sont installées, et d'après le montant global des biens capitaux qu'elles possédaient à l'étranger dans le courant de l'année 2010.

Les données ainsi établies montrent qu'en 2011, les cent plus grandes entreprises transnationales chinoises détiennent au total des biens capitaux offshore dont le montant global est estimé à quelques 3.250,4 milliards de yuans, soit 21,10% du volume global de la totalité de leurs biens capitaux ; les chiffres d'affaires réalisés à l'étranger atteignent 3.101,1 milliards de yuans, soit 14,82% de la totalité des chiffres d'affaires réalisés toute l'année ; le nombre des employés et des travailleurs engagés à l'étranger se chiffre à 329.000, soit 4,17% du nombre total de leurs effectifs.

Pour ce qui est de l'indice transnational moyen des cent entreprises chinoise en question, il est de 13,37% pour l'année 2011, ce qui est de loin inférieur à celui des cent plus grandes entreprises multinationales du monde, lequel est de 60,78% au cours de la même année, et également inférieur à celui des cent plus grandes entreprises transnationales des pays en voie de développement, lequel a atteint 40,13% durant la période correspondante.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chen Quanguo élu secrétaire du Comité du PCC pour le Tibet
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?