Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.11.2011 13h17
Développement rapide de l'industrie informatique et électronique de la Chine

L'industrie IT (technologie informatique) et électronique de la Chine s'est développée rapidement depuis l'adhésion de la Chine à l'Organisation mondiale du Commerce en 2011, a annoncé mardi le ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information.

Les revenus de cette industrie ont augmenté à 7 800 milliards de yuans (1 230 milliards de dollars) en 2010, chiffre 5,4 fois plus élevé que celui de 2001. La production à valeur ajoutée de ce secteur représentait 4,9% du total du produit intérieur brut (PIB) du pays en 2010, contre une proportion de 2,5% en 2001, a indiqué le ministère lors d'un forum à Shenzhen dans la province du Guangdong (sud).

L'import-export des produits électroniques chinois s'est établi à 1 010 milliards de dollars l'année dernière, soit 8,2 fois plus élevé que le volume de 2001.

Actuellement, les sociétés d'informatique et d'électronique chinoises ont établi plus de 500 bases de production et de recherche à l'étranger, a fait savoir le ministère.

Malgré les progrès substantiels que cette industrie a réalisé, certains problèmes structurels perdurent et l'industrie fait face à des problèmes pressants, dont le manque de technologies clés, de droits de propriété intellectuelle et de marques de réputation mondiale, a averti Zhou Zixue, économiste en chef du ministère.

Le ministère a indiqué que les sociétés chinoises devaient renforcer leur innovation et créer de grandes marques, afin de promouvoir le développement de cette industrie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
A la réunion de l'APEC, le président chinois appelle à un changement de modèle de croissance (PAPIER GENERAL)
Nouvelles principales du 14 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?