Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.11.2011 08h33
McDonald's : les offres d'achat de groupe sont fausses

McDonald's a confirmé lundi qu'il n'avait conclu aucune entente avec des compagnies d'achat de groupe, bien qu'il ait découvert que des remises sur ses produits avaient été vendues sur l'un des sites Web d'achat de groupe les plus populaires en Chine.

« Nous n'avons autorisé aucun site à présenter des offres sur nos produits, a déclaré Weng Xiaomeng, agent de communications pour McDonald's Beijing, et notre département d'exploitation va prendre des mesures de suivi pour s'occuper de cette affaire, dont des mesures juridiques. »

La semaine dernière, Gaopeng, une coentreprise entre Groupon des États-Unis et Tencent de Chine, a commencé à offrir des remises sur un menu à prix fixe et a immédiatement attiré 821 commandes.

Selon la description de l'article, les clients pouvaient sauver 21 yuans (3 $) à tout restaurant McDonald's en montrant un code à 16 chiffres envoyé à leur téléphone portable par Gaopeng.

Cependant, le géant de la restauration rapide a indiqué que cette « offre spéciale » est non valable, ajoutant qu'elle a gravement nui aux intérêts des clients et à l'image de la compagnie.

« Tous les logos et photos qui ont paru (avec la promotion du site Web) ont été utilisés sans notre permission », peut-on lire dans une déclaration de McDonald's Chine qui a été publiée sur son site Web.

On y déclare également que la compagnie n'assumera aucune perte financière subie par des consommateurs qui ont acheté des repas à prix fixe avec cette « remise ».

Sur Gaopeng, la période de vente de cet article était déjà expirée lundi, mais l'offre n'avait toujours pas été retirée du site Web. Les appels téléphoniques et les courriels à la compagnie sont restés sans réponse.

Auparavant, Gaopeng avait déclaré aux médias que l'offre de remise découlait d'une coopération avec une tierce compagnie de McDonald's.

Cependant, les experts en droits des consommateurs ont confirmé que le site Web est toujours responsable envers les consommateurs.

« Si cette affaire a été lancée par un partenaire ou des employés de McDonald's qui ont conclu en privé un accord avec Gaopeng, c'est cette dernière compagnie qui assume la responsabilité juridique, a indiqué Qiu Baochang de l'Association des consommateurs de Chine. Le site Web d'achat de groupe doit signer un contrat avec la compagnie McDonald's s'il vend ses produits. »

Selon certains avocats, les clients qui ont acheté le code auprès de Gaopeng mais qui n'ont pas pu l'utiliser dans un restaurant McDonald's peuvent même accuser la compagnie Internet de fraude.

« Les consommateurs peuvent rapporter l'affaire à la police », a déclaré Yi Shenghua, du cabinet juridique Ying Ke de Beijing.

Gaopeng n'est pas non plus le seul site Web d'achat de groupe à vendre des aliments de McDonald's. D'autres sites, dont D1tuangou et Saituan, ont attiré des milliers de personnes avec leurs offres de remise, et un repas à prix fixe est également en vente chez Teyouhuituan, un site d'achat de groupe de Beijing.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
A la réunion de l'APEC, le président chinois appelle à un changement de modèle de croissance (PAPIER GENERAL)
Nouvelles principales du 14 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?