Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.11.2011 08h41
La Chine met en garde contre la montée du protectionnisme dans le secteur des panneaux solaires

Des responsables chinois ont mis en garde samedi contre la montée du protectionnisme international dans le secteur des panneaux solaires, appelant les entreprises chinoises à rester vigilantes et à s'efforcer d'exploiter le marché intérieur afin de réduire leur dépendance à la demande étrangère.

La dépendance excessive au marché étranger génère de grands risques pour les producteurs chinois de panneaux solaires, a indiqué Ding Wenwu, un responsable du ministère de l'Industrie et de l'Informatisation, lors d'un forum organisé à Nanchang, capitale de la province du Jiangxi (est).

"Le moindre changement de politiques à l'étranger pourra engendrer des turbulences pour l'industrie chinoise", a-t-il poursuivi.

Le secteur de l'énergie solaire en Chine a profité d'une période d'essor ces dernières années, car le pays se tourne vers de nouvelles sources d'énergie afin de réduire sa dépendance au charbon et au pétrole.

A présent, la Chine est le premier producteur et exportateur de panneaux solaires au monde, et plus de 90% des produits photovoltaïques du pays sont destinés à l'exportation.

Les remarques de M. Ding interviennent après que le département américain du Commerce eut annoncé mercredi qu'il ouvrait une enquête pour déterminer si les entreprises chinoises vendaient leurs panneaux solaires aux Etats-Unis à un prix déloyal et si elles recevaient des subventions illégales du gouvernement.

"Le protectionnisme commercial international est en hausse, et les entreprises chinoises doivent rester vigilantes", a noté M. Ding.

Gao Hongling, secrétaire générale adjointe de l'Alliance de l'industrie photovoltaïque de Chine, partage les points de vue de M. Ding, ajoutant que cette décision des Etats-Unis allait porter atteinte aux entreprises chinoises comme américaines, car la Chine importe des matières premières et des équipements de fournisseurs américains pour la production de panneaux solaires.

"Certaines entreprises américaines travaillant en partenariat avec des fabricants chinois ont promis de se joindre à nous pour s'opposer à l'imposition de ces droits antidumping", a déclaré Mme Gao.

La décision américaine de lancer une enquête sur les entreprises chinoises a également suscité le mécontentement de la Chine, a annoncé Shen Danyang, porte-parole du ministère chinois du Commerce, ajoutant que l'enquête pourrait nuire à la coopération entre les deux pays et freiner les efforts mondiaux dans la lutte contre le changement climatique.

La Chine se réserve le droit d'adopter des mesures équivalentes dans le cadre de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a souligné M. Shen.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les présidents chinois et américain s'engagent à renforcer le partenariat sino-américain
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?
De la Chine à l'Europe, ou d'un 11 novembre à l'autre
Qui peut sauver l'Europe ?