Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.11.2011 08h39
Une coopération économique renforcée avec la Chine aidera l'Afrique à résister aux "répercussions" de la crise de la dette européenne

Une coopération économique et commerciale renforcée entre la Chine et l'Afrique aidera les deux parties à accélérer la croissance économique et à résister aux effets de la crise de la dette de la zone euro, ont analysé récemment des experts chinois.

Zhang Jin, chercheuse à l'Institut des études africaines de l'Université normale du Zhejiang, a indiqué que la zone euro était confrontée actuellement au plus grand défi depuis sa fondation il y a onze ans.

Dans un rapport soumis au Forum du think-tank sino-africain, Mme Zhang a estimé que les pays africains qui dépendent fortement du marché européen s'efforcent actuellement d'élargir leurs relations commerciales avec les marchés émergents, dont la Chine, en raison de la diminution continue des commandes européennes.

D'après des statistiques officielles, l'Union européenne (UE) demeure le premier partenaire commercial de l'Afrique, avec un volume du commerce bilatéral atteignant 315,2 milliards de dollars en 2006.

Cependant, la crise de la dette souveraine de la zone euro, qui était tout d'abord limitée à la Grèce avant de s'étendre à d'autres pays européens, a continué de se détériorer, conduisant à la baisse des investissements européens à l'étranger et du commerce avec l'Afrique.

La crise de la dette européenne conduira non seulement à l'affaiblissement de l'économie des pays développés, mais aussi à la montée de l'inflation en Afrique. La dévaluation du dollar U.S. et de l'euro aura de multiples effets sur les pays africains, car le dollar constitue une partie importante de leurs réserves en devises étrangères, a analysé Mme Zhang.

"Le marché immature africain, qui dépend de l'exportation des produits primaires, est plus vulnérable à l'instabilité de l'économie mondiale. Le renforcement de la coopération avec la Chine aidera l'Afrique à résister aux effets d'une telle crise économique", a-t-elle indiqué.

D'après des statistiques officielles, le commerce bilatéral sino-africain a dépassé les 100 milliards de yuans (15,7 milliards de dollars) en 2008 et a maintenu, depuis lors, une croissance annuelle de 30%.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Hu Jintao entame une visite d'Etat en Autriche
Nouvelles principales du 31 octobre
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama
Un hiver froid s'annonce t-il pour l'économie chinoise ?