Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 26.10.2011 08h58
L'industrie de livraison express en Chine : l'épanouissement et les défis

Ces dernières années, la croissance explosive du commerce électronique a poussé l'essor de l'industrie de livraison express.

Selon les dernières statistiques publiées par le Bureau d'État de la poste chinoise, le volume quotidien de livraison express a atteint 10 millions de paquets en 2010, 1000 fois celui de 1990.

Durant les neuf premiers mois de 2011, les entreprises de livraison express de taille moyenne ou supérieure ont achevé 2,52 milliards de livraisons, pour un revenu total de 53,14 milliards de yuans, des résultats en croissance de 53,3 % et 28,9 % respectivement en glissement annuel. Tandis que les sept principaux fournisseurs de ce service, dont les organismes d'État Express Mail Service (EMS) et China Post Logistics (CNPL) et les entreprises privées comme Shunfeng (SF), Shentong (STO), Zhongtong (ZTO), Yuantong (YTO) et Yunda, enregistrent un bon chiffre d'affaires, toute l'industrie, qui compte un total de quelque 6 800 entreprises, est confrontée à une série de défis.

La croissance rapide de l'industrie a attiré un grand nombre de participants. Cependant, sous la pression des coûts croissants et une concurrence féroce sur le marché, la qualité de leurs services fait l'objet des critiques du public. Des plaintes relatives à des retards, à la réception de courriers endommagés ou à des cas de perte sont fréquemment formulées en ligne, notamment sur les microblogs.

Depuis septembre, Yuantong, Shunfeng et Zhongtong ont augmenté l'un après l'autre leurs prix pour faire face aux coûts en hausse constante. Outre la concurrence intense entre les entreprises nationales, certains fournisseurs de services internationaux tels que FedEx, UPS, DHL et TNT prennent également part au marché chinois.

Ces entreprises internationales représentent 80 % du marché de livraison express internationale en Chine. Toutefois, comme les compagnies internationales n'ont pas l'avantage du terrain, qui assure des coûts relativement faibles, ils ne sont pas compétitifs dans les livraisons à l'intérieur des frontières. DHL, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de livraisons transnationales, a transféré en juillet 2011 ses trois filiales assurant des services intérieurs en Chine, se retirant donc totalement du marché de livraison bon marché en Chine.

Pour relever les défis, les entreprises chinoises ont besoin de trouver une nouvelle voie de compétitivité qui leur permettra de sortir du marécage de la guerre des prix et de la concurrence désordonnée.

Le Bureau d'État de la poste encourage les fusions et réorganisations dans le secteur de livraison express durant la période du 12e plan quinquennal (2011-2015). Les analystes estiment que cela pourrait accélérer le remaniement de l'industrie et sa mise à niveau.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Turquie: le bilan provisoire des victimes du séisme dans la province de Van s'élève à 279
Nouvelles principales du 25 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne