Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 19.10.2011 10h38
Baisse des prix des produits agricoles en Chine

Les prix des produits agricoles en Chine ont baissé durant la semaine du 16 octobre en comparaison avec la semaine précédente, a indiqué le ministère chinois du Commerce dans un rapport publié mardi.

Les prix des légumes ont enregistré la plus forte baisse. Le prix de vente en gros de 18 légumes de base a ainsi chuté de 5% en une semaine.

Parallèlement, le prix du porc a baissé de 1,2%, et celui du boeuf de 0,4%.

Le prix des oeufs continue également de décroître pour la troisième semaine consécutive, notamment en raison d'une hausse de l'offre. Les oeufs ont connu une baisse de 0,4% la semaine dernière et de 0,9% au cours des trois dernières semaines.

Huit types de produits de la mer ont aussi enregistré un recul des prix de 0,5 % en moyenne.

Le riz et l'huile comestible sont par contre en légère hausse, avec +0,2%.

La baisse générale des prix des produits agricoles contribue à alléger la pression de l'inflation, qui a commencé à s'assouplir en juillet.

L'indice des prix à la consommation (IPC) en Chine, l'un des principaux baromètres de l'inflation, a connu une hausse en glissement annuel de 6,1% en septembre, contre 6,2% en août et 6,5% en juillet (son plus haut taux en 37 mois).

Malgré un apaisement, l'inflation demeure obstinément élevée, dépassant de loin la cible du gouvernement de 4% pour 2011.

Sheng Laiyun, porte-parole du Bureau d'Etat des statistiques (BES), explique qu'il y a de fortes chances que la croissance de l'IPC poursuive sa baisse au quatrième trimestre.

Le gouvernement a fait du contrôle des prix à la consommation l'une de ses priorités, resserrant ses politiques monétaires depuis le début de l'année, notamment en élevant par trois fois le taux d'intérêt de référence et en relevant par six fois le taux de réserves obligatoires des banques.

Les données du BES montrent que l'économie chinoise a enregistré une croissance au troisième trimestre de 9,1% en glissement annuel. Il s'agit du taux de croissance le plus faible depuis deux ans.

Le ralentissement de la croissance économique couplé à des politiques monétaires strictes pointent vers une baisse de l'inflation, a déclaré Sheng lors d'une conférence de presse organisée mardi à Beijing.

La bonne récolte de cette année et la baisse du prix des matières premières contribueront également dans les prochains mois à apaiser la pression sur les prix, a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelles principales du 19 octobre
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les Etats-Unis jouent au voleur volé en accusant la Chine d'être « manipulatrice de taux de change »
Détrompez-vous et cessez de vous enferrer dans votre absurde idée de la « non transparence »
L'heure n'est pas à la baisse des taux