Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 17.10.2011 13h19
Les Etats-Unis ne veulent pas de frictions commerciales avec la Chine

Les officiels et les hommes d'affaires américains présents à la foire de Canton ont déclaré que la Chine a fortement contribué aux exportations américaines ces dernières années. Ils désirent que le gouvernement américain en tienne compte et fasse attention à ne pas dégrader les relations bilatérales. Ceci intervient suite à la décision du trésor américain, vendredi dernier, de reporter à la fin de l'année le projet de loi visant à presser la Chine d'apprécier sa monnaie.

Les délégués américains présents à la Foire de l'Import-Export de Chine expliquent que l'énorme demande du marché chinois est essentielle pour leurs affaires.

Kim Reynolds

Adjoint du Gouverneur de l'Iowa

"Bien que le Canada et le Mexique restent les principales destinations des exportations américaines, la Chine a été le plus grand contributeur de croissance des exportations, pour tous nos principaux partenaires commerciaux. Pour cette seule période, les exportations vers la Chine ont progressé de 468%, alors qu'ailleurs elles ont crû de 55% en moyenne."

Mead, Treadwell

Adjoint du Gouverneur de l'Alaska

"Le taux de change n'est qu'un aspect du problème. Je pense que les Américains comprennent, pour la plupart, qu'exporter vers la Chine est une grande opportunité et que nous devons développer une confiance de haut niveau."

Rick Sheely

Adjoint du Gouverneur du Nebraska

"Avec notre association des adjoints de Gouverneurs ici présente, les seuls six Etats représentés ont exporté 5 milliards de dollars vers la Chine."

Des hommes d'affaires de plus de 10 Etats se sont déplacés. Certains d'entre eux ont exprimé leur opposition au projet de loi américain qui dégraderait les liens commerciaux avec la Chine.

Li Lingping

Directeur de la Commission des relations de l'Etat avec la communauté des affaires, Coca Cola China

"Avec notre PDG en tête de file, nous nous opposons fermement à toute régulation qui pourrait affecter les relations Sino-américaines, dont ce projet de loi sur le taux de change. Nous soutenons toutes les lois qui sont à notre bénéfice mutuel et nous opposons à celles qui affectent nos relations commerciales."

Le département américain du trésor a indiqué qu'il reporterait son rapport bi-annuel sur la politique des changes de ses partenaires commerciaux, dont la Chine, après les rendez-vous internationaux prévus ce mois-ci et ultérieurement. Le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner a indiqué que la loi sur la manipulation de la monnaie serait une aide pour la croissance mondiale et éviterait des actions qui pourraient causer des problèmes avec la 2ème économie mondiale. Cependant, le porte-parole du Ministre chinois des Affaires Etrangères, Ma Zhaoxu, a condamné cette mesure qu'il qualifie de protectionniste et en sérieuse violation avec les règles de l'OMC."

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est confiante dans la capacité de l'Europe à lutter contre les crises
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis
Vive l'Amérique !
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine