Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 13.10.2011 08h50
Le ministère chinois du Commerce exprime sa ferme opposition au vote des Etats-Unis sur le yuan

Le ministère chinois du Commerce a exprimé mercredi sa ferme opposition au vote du Sénat américain qui a adopté un projet de loi visant à sommer la Chine de réévaluer davantage le yuan, la monnaie chinoise.


Cette décision a gravement violé les règles internationales et lancé le signe erroné d'un protectionnisme commercial croissant, a indiqué Shen Danyang, porte-parole du ministère.


Durant cette période critique, le Sénat des Etats-Unis a perturbé les efforts conjoints des pays du monde pour soutenir le rétablissement économique mondial et lutter contre le protectionnisme commercial, en utilisant la législation domestique américaine afin de menacer de pénaliser la Chine pour sa supposée manipulation monétaire, a déclaré M. Shen.


La Chine est convaincue que les deux pays devraient promouvoir la coopération commerciale à travers des dialogues et des mesures positives, a souligné le porte-parole, ajoutant que la Chine ne voulait pas voir les graves conséquences dues à la dégradation des relations commerciales sino-américaines si ce projet de loi était entré en vigueur.


Nous souhaitons que les Etats-Unis réfléchissent en profondeur sur cette question en adoptant une position objective et raisonnable à propos du taux de change du yuan avant de prendre des décisions, a-t-il fait savoir.


Le projet de loi du Sénat des Etats-Unis permettrait au gouvernement américain de gonfler les droits compensatoires sur les produits en provenance des pays soupçonnés d'avoir manipulé leur monnaie pour augmenter leurs exportations.


Avant que le projet de loi ne puisse devenir une loi, il devrait d'abord être soumis à la Chambre des représentants des Etats-Unis puis signé par le président américain Barack Obama.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les PM chinois et russe s'engagent à mener une coopération plus étroite
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine
La Chine « dispute l'Europe » ne tient pas debout et est injustifiable
La farce législative américaine