Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.10.2011 09h12
La Chine va récompenser les acheteurs de billets de la loterie du bien-être

En Chine, les acheteurs de billets de loterie pourront recevoir jusqu'à 15 millions de yuans (environ 2,36 millions $) en dépensant seulement deux yuans pour un billet de la loterie du bien-être.

À partir du 20 octobre, tout joueur gagnant de la ShuangSeQiu (« boule à deux couleurs »), la plus importante loterie du bien-être en Chine, recevra une prime de 5 millions de yuans, selon ce qu'a annoncé mardi le Centre national de distribution et de gestion de la loterie du bien-être du pays.

Le montant maximum du prix est fixé actuellement à 10 millions de yuans.

Ce geste vise à récompenser le public pour sa contribution au programme de la loterie du bien-être, car les ventes annuelles des billets de loterie ont atteint près de 100 milliards de yuans, selon le Centre.

Le total des primes s'élève à 200 millions, et celles-ci seront distribuées au cours de 40 jours de tirage de la loterie, à un rythme de 5 millions par jour, a indiqué le Centre.

Cette prime marque le lancement de la sixième initiative de récompense de grande envergure depuis que la loterie de la Balle à deux couleurs a été lancée en 2003.

Au pays, les ventes de la loterie ont enregistré des taux de croissance rapides. L'année dernière, les ventes annuelles de la loterie du bien-être ont atteint 96 milliards de yuans.

Au cours des huit premiers mois de cette année, les ventes des billets de la loterie du bien-être de Chine ont augmenté de 33,4 % par rapport à l'année dernière, pour atteindre 80,9 milliards de yuans, et les ventes totales de billets de loterie ont atteint 138 milliards, selon des statistiques du ministère des Finances.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wu Bangguo appelle au renforcement des relations sino-canadiennes
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine
La Chine « dispute l'Europe » ne tient pas debout et est injustifiable
La farce législative américaine