Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 10.10.2011 08h42
Les prix de l'immobilier devraient baisser en raison des stocks excédentaires

Les prix élevés de l'immobilier en Chine devraient progressivement baisser, les stocks excédentaires ayant commencé à s'accumuler en raison du déclin des transactions sur le marché immobilier.

Les transactions continuent actuellement de décroître après une période de stagnation en septembre. Le marché a même connu un déclin pendant les vacances d'une semaine de la Fête nationale, qui est normalement une période favorable pour le marché immobilier.

Selon les statistiques officielles, seulement 1 039 logements ont été vendus à Beijing pendant les vacances, dont 908 logements nouveaux et 131 logements anciens, en baisse de 22,8% par rapport à la même période de l'année dernière.

Shanghai a également connu une baisse considérable des ventes de logements au cours de cette période. Les ventes quotidiennes de logements dans la ville s'élevaient à environ 100 unités, alors que les ventes dans les villes de Guangzhou et Hangzhou n'affichaient que deux chiffres.

Selon les chiffres de la Wind Information Co., Ltd, l'un des principaux fournisseurs de services financiers de Chine, les stocks des 136 sociétés immobilières cotées en bourse représentent 61,82% du total des actifs de ces sociétés lors du premier semestre de l'année, alors que le taux était inférieur à 60% au cours de la même période de l'année dernière.

Selon le Bureau national des Statistiques, la construction de nouveaux logements a utilisé 1,02 milliard de m² de terrain au cours la période de janvier à août, et seulement 36,3% des projets de construction ont été achevés. Ce qui implique que davantage de logements entreront sur le marché, aggravant ainsi l'excédant.

Selon la WorldUnion Property Consultancy Co., Ltd, les stocks de logements devraient arriver à un point critique à la fin de cette année ou au début de l'année prochaine.

Le gouvernement chinois a mis en place une série de politiques visant à contrôler la flambée du marché immobilier, telles que des limitations d'achat, des acomptes plus élevés et l'introduction d'un impôt foncier dans certaines villes du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine exhorte à une amélioration du système de distribution des produits agricoles
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation