Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 06.10.2011 10h41
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains

La loi présentée par le Sénat américain en représailles contre les supposées manipulations de change de la Chine n'aidera pas la création d'emplois aux Etats- Unis, mais aura des conséquences négatives, a rapporté lundi le Washington Post.

Le Sénat doit procéder lundi soir à un vote de procédure pour décider ou non de sanctions contre la Chine, accusée de sous- évaluer sa monnaie et de voler des emplois aux Américains.

"C'est une loi contre-productive", estime le Washington Post dans son éditorial, ajoutant que des sanctions contre la devise chinoise n'aideront pas à rééquilibrer le commerce américain ni à créer davantage d'emplois.

"Mettre fin au déficit commercial avec la Chine ne suffira pas nécessairement à résoudre le déséquilibre commercial global des Etats-Unis", indique ce journal, "En effet, d'autres pays à bas salaires (..) pourraient facilement prendre la place de la Chine".

Le reportage note que les pièces de nombreux produits "chinois" sont déjà fabriqués ailleurs, importés en Chine pour y être assemblés puis réexportés vers les États-Unis. Seuls 20 à 30% de la valeur des produits chinois aux États-Unis seraient affectés par un renforcement du yuan, la devise chinoise, également dénommée renmibi.

En outre, la Chine effectue déjà une réévaluation progressive de sa devise, principalement parce qu'elle y est obligée pour juguler l'inflation dans son propre pays.

Cette manoeuvre du Congrès serait également néfaste à l' économie mondiale, note l'article.

"L'économie mondiale a suffisamment de problèmes sans y ajouter le fossé commercial entre les Etats-Unis et la Chine", ajoute-t-il.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
62ème anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation
La Chine doit diversifier ses investissements