Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 26.09.2011 16h00
Un modèle du moteur d'avion gros-porteur de la Chine exposé à Beijing

Un modèle du moteur d'avion gros-porteur C919 de la Chine a été exposé pour la première fois au cours de la 14e édition du Salon de l'aéronautique internationale de Beijing. Le modèle en métal, agrandi à l'échelle de 1:2 et portant CJ-1000A, a attiré une grande attention des visiteurs.

Le modèle CJ-1000A a été mis au point par la Société Ltd du moteur d'avion à usage commercial (Somac) du Groupe de l'industrie aéronautique (Gia) de Chine.

Un responsable de la Somac du Gia de Chine a révélé le 21 septembre que l'avion gros-porteur de construction chinoise passera l'expertise en termes d'essai du moteur en 2014, et de performances de l'avion en 2016. Cet avion essaiera d'obtenir le certificat d'autorisation de vol en 2020 et le droit à la livraison.

La recherche et le développement du moteur d'avion gros-porteur C919 ont commencé en janvier 2009 à Shanghai.

A l'heure actuelle, les problèmes technologiques des pièces importantes du moteur ont été déjà réglés et certaines pièces sont entrées en étape d'essai.

Selon des experts, le moteur CJ-1000A est le premier moteur d'avion commercial de construction chinoise. CJ est l'abréviation du fleuve Changjiang (le Yangtsé). Il signifie les forces inépuisables du moteur d'avion commercial de la Chine.

Au cours du 14e Salon aéronautique, les visiteurs ont aussi trouvé un modèle de cabine ouverte de l'avion gros-porteur C919. La Somac a encore utilisé pour la première fois la technologie de 3D des films au cinéma pour montrer l'aspect extérieur de l'avion gros-porteur de construction chinoise, les indices de ses performances et les principes directeurs de sa conception.

"Le projet de l'avion gros-porteur C919 va entrer dans une période de construction", a dit Tian Min, comptable en chef de la Somac, ajoutant qu'au mois prochain, de nouvelles commandes pour l'avion C919 seront signées avec les clients chinois et étrangers. Le nombre total des commandes est estimé à plus de 50 avions.

Depuis la mise en application du projet C919, l'industrie aéronautique de la Chine entreprend activement la coopération avec des entreprises internationales connues dans ce secteur, selon le principe d'égalité, de bénéfices mutuels et gagant-gagnant.

"La coopération en matière de projet C919 est basée complètement sur le principe de libre consentement", a dit Wu Guanghui, directeur général adjoint de la Somac. "Nous espérons seulement fournir de meilleurs produits grâce à une coopération avec des grandes entreprises internationales connues dans ce secteur."

Au mars 2011, 17 entreprises étrangères de fourniture ont participé au projet C919.
Cette année marque le 60e anniversaire de la création de l'industrie aéronautique de la Chine. Avec le développement du projet C919, la Chine progressera pour entrer au rang de puissances en matière d'aviation civile dans le monde.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wen Jiabao encourage les jeunes chinois et indiens à contribuer aux liens bilatéraux
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?