Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.09.2011 08h24
20 sanctions en 5 ans, pourquoi Wal-Mart manque toujours à sa parole en Chine ?

Le 24 août, le scandale du faux porc bio de Wal-Mart a été éclaté. Le 20 septembre 2011, selon le programme « Topics in Focus » de CCTV, en effet, ces 5 dernières années, Wal-Mart a été condamné au total 20 fois pour violation de la loi. De janvier à août de cette année, le supermarché a été déjà puni 8 fois, soit une fois chaque mois. De plus, chaque fois que Wal-Mart a été condamné, des scandales de fausses marchandises ont été dévoilés.

Au palmarès des 500 top entreprises du monde dévoilé par le magazine américain « Fortune », Wal-Mart figure encore une fois en tête après 2010, en tant qu'entreprise dont le chiffre d'affaires est le plus important du monde. Wal-Mart possède plus de 8 500 supermarchés dans 15 pays du monde et plus de 340 supermarchés dans 120 villes chinoises depuis son entrée en Chine il y a 15 ans. En tant qu'une des 500 top entreprises du monde, Wal-Mart aurait dû prendre ses responsabilités sociales nécessaires et gérer ses activités en respectant la loi. Cependant, les performances d'une multinationale d'envergure si grande sont toujours décevantes en Chine. Rien qu'à Chongqing, plusieurs supermarchés ont été condamnés 20 fois suite à divers problèmes, dont des aliments périmés, des aliments de mauvaise qualité et des publicités mensongères.Seulement de janvier à août de cette année, Wal-Mart a été puni 8 fois.

Selon Wang Guomin, vice-président de l'association des avocats de Chongqing : « Selon moi, la première raison est la poursuite du profit. Si l'on fait passer du porc ordinaire comme du porc bio pour le vendre, on engrengera évidemment de grands bénéfices. La seconde raison est que le coût de violation de la loi est très bas. C'est la raison pour laquelle Wal-Mart transgresse sans cesse la loi chinoise, sans tenir compte des consommateurs chinois, et même en les méprisant. Dans ce cas, nous pouvons réfléchir à un renforcement de la coopération internationale pour lutter contre les marchandises fausses et de mauvaise qualité. Par exemple, nous pouvons coopérer avec le quartier général américain de Wal-Mart pour le surveiller et le sanctionner.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine demande aux Etats-Unis de supprimer les droits spéciaux sur les pneus chinois
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?