Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 21.09.2011 08h06
Baotou Steel Rare Earth achète des éléments de terres rares pour ses réserves

Baotou Steel Rare Earth International Trade Co. va acheter de l'oxyde de praséodyme-néodyme, un élément de terres rares, pour ses réserves, afin de stabiliser le marché des terres rares, a rapporté mardi Shanghai Securities News.

Le prix d'achat sera inférieur à 900 000 yuans (140 900 dollars) par tonne, selon le journal, citant le communiqué de la compagnie.

Le matériau sélectionné pour l'achat doit être produit par les entreprises figurant dans le plan de production du gouvernement et répondre aux normes de qualité, selon le rapport.

Le prix actuel du marché pour cet élément varie entre 820 000 yuans et 850 000 yuans par tonne, selon le rapport, citant les chiffres de www.ruidow.com.

L'oxyde de praséodyme-néodyme est un important élément de terres rares, qui est extrait des métaux de praséodyme-néodyme largement utilisés dans les industries des terres rares en aval.

Cette démarche devrait protéger efficacement les ressources en terres rares, maintenir la stabilité du marché et prévenir la volatilité des prix, selon le rapport.

La Baotou Steel Rare Earth International Trade Co. a été créée par Inner Mongolia Baotou Steel Rare-Earth Hi-Tech Co., le plus grand producteur de terres rares du pays.

Selon un responsable de la Inner Mongolia Baotou Steel Rare-Earth Hi-Tech Co., la compagnie n'a pas établi de plan clair concernant la quantité qu'elle pourrait acheter ni combien de temps elle compte poursuivre ces achats.

Le prix de l'action de la compagnie a augmenté de 1,27% à 55,94 yuans mardi à 10h22.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine établit un nouveau record mondial dans la production de riz hybride
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?
Les prix à Beijing sont-il plus élevés qu'à New York ?
Il faut réduire le fossé des richesses