Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 13.09.2011 13h24
Nouvelles inquiétudes pour l´économie mondiale

Les ministres des Finances du Groupe des 7 pays industrialisés doivent se rencontrer vendredi en France à Marseille, alors que de nombreux indicateurs laissent planer l'inquiétude que les principales économies pourraient subir une nouvelle récession.

Les marchés attendent avec impatience de voir ce que les délégations du G7 peuvent faire afin de relancer l'économie globale et de l'empêcher d'entrer dans un cycle vicieux de déficits en spirale ascendante et de croissance en chute libre. L'optimisme prudent de voir les économies occidentales poursuivre leur redressement après la crise financière d'il y a 3 ans a cédé la place aux inquiétudes accrues sur la contraction. Pier-Carlo Padoan, économiste en chef à l'Organisation de Coopération et de Développement économiques - l'OCDE, a reconnu que l'ambiance était morose.

Pier-Carlo Padoan

Economiste en chef à l'OCDE

"Parmi les principales causes du ralentissement, nous trouvons la perte de confiance dont sont témoins les marchés, les foyers et les entreprises vis-à-vis des politiques. Il y a deux sources d'inquiétude : le fait qu'au sein de certaines économies qu'il n'y ait pas encore un cadre à moyen terme crédible vers une consolidation fiscale et une forte croissance, et dans le même temps, le fait que les décideurs sont probablement à cours de munitions pour faire face au fléchissement à court terme."

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les relations Chine-Algérie est un modèle des relations d'Etat-Etat (responsable chinois)
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience