Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.09.2011 13h20
La Chine restreint les opérations commerciales sur les sites historiques suite à des récents scandales

La Chine a exhorté ses musées publics et institutions du patrimoine culturel à cesser les opérations commerciales qui vont à l'encontre des intérêts publics, après la découverte d'un club sélect dans la Cité interdite plus tôt cette année.

Dans un règlement publié mercredi, l'Administration d'Etat du patrimoine culturel a indiqué que les opérations commerciales sur les sites historiques devaient viser à fournir de meilleurs services au public et ne poser aucun risque pour la sécurité des vestiges culturels.

Les opérations commerciales doivent être approuvées par les administrations de la protection du patrimoine culturel, selon le règlement.

Le règlement a été introduit suite à une enquête nationale sur les clubs de luxe gérés par des musées publics et d'autres institutions du patrimoine culturel.

Le public a exprimé de vives critiques après le découverte d'un club sélect dans le Palais Jianfu de la Cité interdite. L'adhésion au club coûtait un million de yuans (156 000 dollars).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Où va la confiance des Chinois ?
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon