Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.08.2011 13h31
INTERVIEW: La Chine fait des efforts vers une agriculture durable (expert)

La proportion de l'utilisation de l'eau agricole en Chine a diminué de 15 % par rapport aux niveaux d'il y a 10 ans grâce aux nouvelles technologies, a déclaré un expert agronome chinois mercredi.

Etant donné que la plupart des zones de production de céréales se trouvent dans le nord de la Chine tandis que les pluies abondantes et l'eau sont dans le Sud, la répartition inégale de l'eau et la production de céréales a été un défi majeur pour la Chine, a expliqué le professeur Mei Xurong de l'Académie chinoise des sciences agricoles (CAAS) dans une interview exclusive à Xinhua au cours de la semaine mondiale de l'eau à Stockholm.

Ainsi un grand nombre de mesures ont été prises dans le but d'utiliser l'eau plus économiquement au cours de la dernière décennie, y compris la technique bien connue d'irrigation par aspersion et l'utilisation de couvercles en plastique.

"Le couvercle en plastique permet de contenir de l'eau de pluie dans la terre et l'eau s'évapore à travers les plantes. De cette manière, la production a été sensiblement augmentée malgré une quantité d'eau de pluie limitée", a dit Mei.

Prenez l'exemple de la province du nord-ouest, Gansu, une région à la sécheresse fréquente. Les agriculteurs peuvent récolter 897 kilogrammes de maïs avec 300 millimètres de précipitation ou 1000 kilos avec seulement 250 mètres cubes d'eau contre 1.000 mètre cubes d'eau usée pour la même production dans d'autres régions.

L'utilisation d'eau recyclée provenant de zones urbaines a également été expérimentée. "Si les eaux usées ont atteint les normes de traitement, elles peuvent alors devenir une bonne source de complément hydraulique pour l'agriculture ou pour le remplissage de la nappe phréatique", a dit Mei.

Pour rendre l'agriculture chinoise plus durable, la Chine a commencé à utiliser à nouveau les engrais organiques traditionnels avec la technologie moderne, telles que le tranchage de la paille de maïs, de blé ou de riz et de leur réintroduction pour être mélangé dans le sol par les machines.

"En conséquence, les agriculteurs n'ont plus besoin d'utiliser beaucoup d'engrais chimiques", a déclaré Mei.

Il a proposé que la technologie d'ingénierie de l'environnement, telle que la plantation avec des serres, devrait être utilisée plus largement, dans le but d'économiser la terre, tout en augmentant la production.

En tant que directeur général adjoint du Centre des Ressources en Eau et technologies de conservation de la CAAS, le professeur Mei a indiqué que la Chine poursuivrait ses efforts dans l'innovation technique pour économiser l'eau et la terre ainsi que d'autres ressources liées à l'agriculture.

Pendant la Semaine mondiale de l'eau, les experts chinois de l'eau ont également présenté le système à succès chinois de récolte des eaux de pluie dans le Village Olympique de Beijing et les efforts de gestion de l'eau dans la rivière Songhua, dans le nord de la Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : révision du projet d'amendements du Code de procédure pénale
Les microblogs sont la voix du peuple
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes