Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.08.2011 13h22
Chine : la commission de supervision bancaire resserre son contrôle sur les risques de crédit bancaire

Liu Mingkang, président de la Commission de Supervision bancaire de Chine, a annoncé mardi interdire l'entrée des prêts bancaires sur le marché boursier, afin de renforcer le contrôle des risques auxquels font face les banques chinoises.

Selon Liu Mingkang, la commission interdira également aux banques de servir de garantie aux obligations des entreprises. Il a appelé les banques à resserrer leur supervision des crédits.

En 2002, le montant des créances douteuses des banques commerciales et des prêteurs ruraux s'était établi à 3 000 milliards de yuans, représentant un tiers du total de l'encours des crédits.

En 2010, ce montant a chuté à 800 milliards de yuans (125 milliards de dollars), soit juste 2% du total des crédits.

Depuis 2002, les ratios moyens d'adéquation des fonds propres ont augmenté à plus de 12%, tandis que sur la même période le taux de couverture des provisions a progressé à 170%, a indiqué Liu Mingkang.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Hu Jintao appelle à former des cadres compétents
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains