Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.08.2011 13h31
La Chine face aux défis de l´industrie automobile

Après plus de deux ans d'une croissance effrénée, le marché chinois des véhicules pour particuliers a enregistré un léger ralentissement à l'été 2011. L'avenir de l'industrie automobile paraît désormais avancer avec moins de certitudes que précédemment. Tout de suite, les explications.

Comme des milliers de propriétaires d'automobile à Beijing et dans ses environs, Hou Junfeng a acheté sa voiture il y a trois ans. Bien qu'il ne soit pas touché par les restrictions d'attribution de plaques d'immatriculation, il estime néanmoins que posséder un véhicule et circuler dans la capitale n'est pas une affaire de tout repos.

Hou Junfeng

Habitant de Beijing

" Je ne peux pas conduire ma voiture chaque jour en raison des mesures de régulation de la circulation. Et même quand je conduis, la plupart du temps je n'arrive pas à trouver une place de parking près de mon travail, de mon domicile voire des centres commerciaux locaux. De plus, le prix de l'essence est élevé. Ainsi posséder une voiture présente certains inconvénients."

Ainsi un affrontement prévisible émerge entre les propriétaires de véhicules dans certaines des villes chinoises à la croissance rapide, et d'autre part, le rythme lent du développement d'infrastructures adaptées. Des réseaux efficaces routiers et un plan urbain raisonné pourraient constituer le pivot du développement futur du marché automobile chinois. Les experts déclarent que de sérieux embouteillages, cumulés à un manque de places disponibles, tout cela pourrait rendre la vie difficile aux futurs propriétaires de véhicule.

Du Fangci

Secrétaire général adjoint

Association chinoise des constructeurs automobiles

" Un développement urbain harmonieux et des plans de redéveloppement sont intimement liés à l'industrie automobile. Et sans la présence d'infrastructures pour appuyer cela, l'industrie automobile est comme un château reposant sur du sable. "

A côté des infrastructures, l'approvisionnement en énergie est également vital pour favoriser un développement sain et stable du marché automobile chinois. Cependant, la dépendance croissante de la Chine au pétrole et de possibles pénuries énergétiques à l'avenir, pourraient restreindre le développement du marché automobile. Et des experts étrangers se font l'écho des inquiétudes de leurs homologues chinois.

Masashi Nino

Représentant en chef

Association japonaise des constructeurs automobiles

" Pour maintenir le marché automobile chinois, surmonter les problématiques liées à la question énergétique et développer les énergies alternatives pour véhicules constitueront les defis clés de l'avenir."

De retour à Beijing, Hou Junfeng conduit toujours. Mais pour l'industrie automobile chinoise, les experts avancent que les principaux marchés à forte croissance à l'avenir se situeront dans l'ouest du pays, en référence à la présence massive de villes du second et troisième tiers.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : Biden visite un lycée reconstruit après le violent séisme de mai 2008 au Sichuan
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains