Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.08.2011 09h45
Le fabricant de trains chinois rappelle 54 trains à grande vitesse en raison d'inquiétudes pour la sécurité

La China CNR Corp. Ltd (CNR) devrait rappeler 54 trains à grande vitesse utilisés sur le chemin de fer à grande vitesse Beijing-Shanghai en raison d'inquiétudes pour la sécurité, a annoncé la société dans un communiqué publié vendredi.

Le constructeur de trains a demandé l'autorisation au ministère chinois des Chemins de fer de rappeler ses 54 trains à grande vitesse.

Un peu plus tôt, cette société, dont le siège est à Beijing, avait annoncé suspendre la livraison du modèle CRH380BL de trains à grande vitesse en raison de défauts dans le système de protection automatique.

Ces trains ont été assemblés par deux filiales de la société, la Changchun Railway Vehicles Co., dans la province du Jilin (nord-est), et la Tangshan Railway Vehicle Co., dans la province du Hebei (nord).

"Les trains sont conçus pour ralentir ou s'arrêter quand des problème de qualité se produisent, afin d'assurer la sécurité. Ils enverront également des informations au centre de contrôle et aux autres trains circulant sur les voies", a expliqué Zhao Minghua, vice-président de la Changchun Railway Vehicles Co..

Un porte-parole de la CNR a attribué ces problèmes à des défauts de qualité dans la fabrication de pièces et composants externalisés, sans préciser d'où proviennent ces pièces et composants.

Lors d'une interview exclusive accordée à l'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle), le président du conseil d'administration de la CNR, Cui Dianguo, a indiqué que sa société allait rappeler les trains, au fur et à mesure, à partir du 16 août. Il a ajouté que sa société allait accélérer la supervision de ses produits en coopération avec ses fournisseurs, afin de faire repartir les trains sur les chemins de fer du pays.

Les trains CRH 380BL ont été construits sur le modèle des technologies utilisées sur les trains CRH3 de Siemens.

Cui Dianguo a ajouté que la société allait partager les coûts de ce rappel avec ses fournisseurs.

Ce nouveau rappel de trains vient peu après l'annonce du ministère des Chemins de fer de ralentir la vitesse des trains à grande vitesse en raison de craintes concernant la sécurité ferroviaire, suscitées par la collision meurtrière du 23 juillet dans l'est de la Chine.

Le ministère a également décidé de réduire, à partir du 16 août, le nombre de trains en opération sur la ligne Beijing-Shanghai à 66 par jour.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine alloue annuellement 2 milliards de yuans pour protéger l'écosystème de la steppe au Tibet
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale