Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.08.2011 13h26
La France prépare un plan de réduction de ses déficits

Le gouvernement français a promis de rester fidèle à son plan de réduction des déficits, au moment où certains craignent que la France soit le prochain pays disposant de la note triple A à être dégradée. Mercredi, le président Nicolas Sarkozy, a rassemblé ses principaux ministres pour une réunion d'urgence, afin de discuter de moyens à mettre en place pour réduire une grosse partie de la dette.

Les ministres français ont participé mercredi à une réunion d'urgence à Paris. Ils ont dû raccourcir leur vacances, pour pouvoir gérer les récents troubles qui agitent les bourses mondiales.

La France est le pays le plus endetté parmi les pays notés triple A de la zone euro. Et certaines spéculations font entendre qu'elle pourrait être le prochain pays à perdre cette note de crédit maximum.

Les actions françaises ont perdu un quart de leur valeur ces dernières semaines, en grande partie en raison de la dégradation de la note de la dette souveraine américaine.

Les actions des banques françaises ont plongé lors des échanges de mercredi après-midi. Les actions de la Société Générale ont chuté de 23% avant de terminer en baisse de 15% à la clôture, après que la banque a réfuté la possibilité d'une aide allouée au gouvernement pour résoudre ses problèmes de liquidité.

Plus tôt dans la même journée, le marché a connu un certain répit, alors que le ministre français des Finances, François Baroin, préférait regarder le bon côté des choses.

Le ministre a également déclaré que le président Nicolas Sarkozy s'était engagé à réduire le déficit du budget du pays, ajoutant que les détails de la mise en place du plan seraient annoncés dans deux semaines.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine s'engage à augmenter son assistance au Mozambique
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale